partage d'idées

4 activités manuelles faciles en papier

Les activités manuelles permettent de développer sa créativité, son habileté et beaucoup d’autres choses suivant les activités. J’ai choisi ce thème d’activités manuelles faciles en papier car le matériel reste simple, pas besoin de courir partout pour se le procurer. Et puis c’est accessible à tous les âges !

Le choix de l’unschooling

Vous savez que nous avons fait le choix de vivre en unschooling. Ce choix est venu petit à petit, avec notre fils ainé, Tilouann. En ce qui me concerne, à sa naissance, j’avais du chemin à parcourir pour en arriver à faire ce choix, je vous rappelle que j’ai été instit jusqu’en 2015. Pour voir ce cheminement, vous pouvez lire cet article : Comment l’instruction en famille profite à toute la famille ? Mais Tilouann a su me faire lâcher mes envies d’activités partagées ! Dès que je proposais quelque chose, c’était la lutte, ou la fuite. Je finissais seule ce que j’avais entrepris. J’ai même tenté les super après-midi organisées pour son anniversaire. À chaque fois, il préférait me fuir et jouer « tranquille » avec ses potes. Je ne vous parle même pas de mes propositions d’activités dites plus « scolaires »…

C’est comme ça que, pour le bien de tous, j’ai tout lâché et j’ai profité des jeux que lui me proposait, même si je dois avouer que j’en avais un peu marre d’avoir le playmobil sans cheveux avec le quad pourri !

Je me suis alors aperçue qu’il grandissait tellement mieux sans ce cadre. Il a extrêmement besoin de ma présence, mais préfère apprendre seul, sans mon aide. Dès que je lui montre, il s’en va faire autre chose. OK, j’ai compris, c’est son mode de fonctionnement. Après toutes ces années d’études où des professeurs voulaient me convaincre que seul l’enseignement fourni de l’apprentissage, c’est ce petit bonhomme qui, du haut de ses trois ans, m’a démontré que je ne ferai jamais rien rentrer de force dans sa petite tête, même à coup de Montessori ou autre ! À force de lectures et de rencontres, nous avons totalement adopté ce mode de fonctionnement pour toute la famille. La seule obligation : se faire plaisir !

Et les activités manuelles, toujours de l’unschooling ?

Et là, la petite Loon arrive… Alors elle, c’est pareil ! Elle sait tout à fait ce qu’elle veut ! C’est un petit bout de femme sûre d’elle, confiante, avec des idées bien arrêtées. Et maintenant, la veille de ses quatre ans, elle veut faire des activités, tous les jours, jusqu’à 22h si elle n’a pas fini.

Cet été, en passant devant, elle m’a même demandé de lui acheter un cahier de vacances ! Du coup je me suis encore une fois remise en question. Allais-je ressortir mes activités de maîtresse et lui faire l’école ? Non, ce n’est pas ce qu’elle me demandait, c’était encore un filtre normé de ma part. Comment faire des activités sans enseignement ? 

J’ai trouvé quelque chose qui a l’air de lui convenir pour l’instant : je cherche un truc d’assez simple à réaliser et que j’ai moi-même envie de faire. Je m’occupe de me procurer le matériel si besoin, je lui propose de se joindre à moi pendant que je fais l’activité. Elle fait à sa sauce à côté de moi, je l’aide seulement si elle me le demande et je fais ma réalisation de mon côté.

En fait, c’est exactement comme n’importe quelle activité que j’entreprends. Je fais, elle s’approche si ça la tente et m’aide si elle a envie (pour faire la cuisine, le jardin …). Des fois, nous sommes à côté, nous avons le même matériel, mais nous faisons quelque chose de totalement différent. Je pense que c’est comme ça qu’elle appréhende le monde, à son rythme, juste de la façon dont elle a besoin. De plus, même si c’est moins son truc, Tilouann se joint de plus en plus à nous.

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Graines germées : vers plus d'autonomie familiale

Partage d’idées autour du thème des activités manuelles faciles en papier

Je suis parfois à court d’idées… du coup, je me suis dit que c’était une bonne occasion de partager nos inventions sur ce blog. Je vais partager quelques activités manuelles faciles à faire et en papier et je vous laisse partager vos productions sur le même thème dans les commentaires.

Je me dis qu’en faisant plusieurs articles de ce genre, nous pouvons créer une véritable bibliothèque d’idées en tout genre ! Ça vous tente ?

J’ai sélectionné, pour cette catégorie, 4 activités que nous avons faites en papier.

Pour voir d’autres catégories, vous pouvez aller visiter la page partage d’idées.

Activité manuelle facile en papier 1 : le panier

Panier tressé, activités manuelles faciles papier

Je dois vous avouer quelque chose : j’ai horreur des babioles inutiles qui trainent partout ! Bon, c’est un peu nul de dire ça des productions de ses enfants ou des miennes, mais c’est un fait, je le reconnais, je n’aime pas les conserver, je trouve que ça ne sert à rien, que ça prend la poussière, que c’est encombrant… Pour ma défense, il faut dire que nous habitons dans 50m2 à 4.

J’ai trouvé deux parades à ce problème : fabriquer des petits paniers pour mettre les petites productions ET offrir le panier quand il est plein pour Noël, les anniversaires ou autre. Je suis assez fière de moi sur ce coup-là ! 

Le matériel pour faire le panier : 

matériel panier tressé activité manuelle  facile papier
  • Des magazines usagers
  • Des ciseaux
  • Des ciseaux crantés
  • Du scotch
  • Des trombones

Comment faire :

  1. Je détache 8 feuilles doubles du magazine en ouvrant les agrafes centrales. Elles mesurent environ 40 cm de long.
  2. Je les coupe toutes en deux dans le sens de la longueur. Ça me fait des morceaux de 40cm x 14cm.
  3. Je fais fais un plie sur la longueur de la feuille d’environ 2cm de large puis j’enroule tout le reste de la feuille pour qu’à la fin, j’ai une grande bande de 2cm x 40cm.
  4. Quand tout le papier est roulé, je mets juste deux morceaux de scotch pour maintenir le tout. Ainsi, ça me fait 16 bandes de 40cm x 2cm assez épaisses.
  5. Je pose 5 bandes les unes à côté des autres.
  6. Perpendiculairement, je viens tresser 5 autres bandes, une fois dessus, une fois dessous. Je les resserre bien les unes aux autres et je fais attention que les bouts qui dépassent soient à peu près de la même taille.
  7. Je plie les bandelettes pour qu’elles montent vers le plafond. 
  8. À l’aide d’une nouvelle bande, je vais venir tresser mes bandelettes verticalement. Pour commencer, je la fixe avec un morceau de scotch puis je l’enroule tout autour du panier, une fois dedans, une fois dehors. Je m’aide de trombones pour tenir les bandes en l’air. Je prends une nouvelle bande pour finir le tour. Je la coupe et fixe le bout avec un morceau de scotch. 
  9. Je fais de même avec les autres bandelettes afin d’avoir une hauteur de 4 bandes.
  10. Je plie les morceaux restants vers l’intérieur et je les fixe avec du scotch.
  11. Je découpe, à l’aide des ciseaux crantés, une grande bande dans le magazine d’environ 3 cm de large. Je la plie en deux dans la longueur.
  12. Je mets de la colle sur cette grande bande.Je viens la poser tout autour de mon panier, à cheval sur le bord, pour la finition. Je complète avec une autre si elle n’est pas assez longue.

Vous pouvez rajouter une anse si vous le souhaitez.

Et voilà un beau panier pour ranger vos jolies productions et celles de vos enfants !

Retour de l’activité avec les enfants :

Loon n’a pas pu tout faire, mais elle s’est déclarée reine des bandelettes. Elle les comptait, les ranger, les triait… Puis elle s’est beaucoup amusée avec les ciseaux crantés. Elle a choisi ses bandes avec attention (avec le plus de rose possible !). Bref, elle n’a pas fait le panier en lui-même, mais y a trouvé son compte. Elle a participé à l’activité à sa manière.

Tilouann (7 ans) s’est posé avec nous, je ne m’y attendais pas ! Il a plié toutes ses bandes. Nous avons fait le tressage ensemble. Il était très fier du résultat. Nous avons fait l’activité sur deux jours, ça faisait trop long autrement.

Perso, j’en avais un peu marre de tourner les bandes. Mais j’avoue que je suis très contente du résultat. J’ai même envie d’en faire d’autres pour ranger mes babioles de la salle de bain. Et puis en variant la longueur, la largeur des bandes et leur nombre, les paniers peuvent avoir différentes formes. Bref, l’essayer, c’est l’adopter !

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Comment faire un projet (autour de la lune), en suivant l'intérêt de ses enfants ?

Activité manuelle facile en papier 2 : des girafes

Girafes en papier de Loon, activités manuelles faciles papier

Alors là, c’est méga simple, mais je trouve ça très mignon. En plus Loon adore coller, en voilà une belle occasion !

Matériel pour faire les girafes :

  • Des feuilles jaunes et des feuilles marron
  • De la colle
  • Des ciseaux
  • Un feutre fin
  • Du scotch

Comment faire :

  1. Tout d’abord, il faut réussir à faire des cônes avec les feuilles jaunes. Je dois vous avouer quelque chose : j’ai galéré ! Mon fils, lui, s’en ai bien sorti. Et Loon m’a demandé de lui faire…
  2. Vous pouvez ensuite couper le bas des cônes à la longueur souhaitée.
  3. Une fois le cône fait, le fixer avec deux morceaux de scotch.
  4. Ensuite, préparez des tâches en déchirant du papier marron.
  5. Collez-les sur les feuilles jaunes roulées.
  6. Dessinez des têtes de girafes.
  7. Découpez-les.
  8. Collez-les avec du scotch.

Retour de l’activité avec les enfants :

Ils étaient très contents de leur famille de girafes. Tilouann s’est encore une fois joint à nous (finalement, il aime peut-être les activités manuelles ?). Il a pu tout faire seul. Il m’a demandé de l’aider pour le découpage des têtes.

Pour aider Loon pour le dessin de la tête, j’ai fait les miens en même temps en verbalisant. « Je fais un ovale pour la tête »… Cette fois, elle a fait pas mal de choses. En fait, elle a tout fait sauf le cône et le découpage de la tête.

Sympa l’idée…

Activité manuelle facile en papier 3 : paysage d’hiver

paysages d'hiver, activités manuelles faciles en papier

J’adore le petit effet pop-up. Et puis une fois qu’on a compris le truc, on peut décorer le paysage avec ce que l’on veut. Je trouve le rendu assez sympa.

Matériel nécessaire :

matériel paysage hiver, activités manuelles faciles papier
  • Feuilles de différentes couleurs. (Nous avons pris des feuilles fines)
  • Ciseaux
  • Colle
  • Feutres

Comment faire :

  1. Faire un petit accordéon sur la moitié de la feuille blanche.
  2. Découper le haut de la feuille blanche en demi-cercle.
  3. Faire l’empreinte de ce demi-cercle sur une feuille de couleur.
  4. La découper et la coller sur le demi-cercle blanc, du même côté que l’accordéon.
  5. Pliez l’accordéon en deux et collez au milieu de sorte que ça fasse un éventail. Attention de ne pas plier le demi-cercle au-dessus pour que le volume reste.
  6. Décorez votre paysage avec ce que vous voulez : des étoiles, des maisons, sapins, bonhommes de neige ou tout autre chose si ce n’est pas le moment de Noël !

Retour de l’activité avec les enfants :

C’est assez simple à réaliser et ça rend vraiment bien. Tilouann a tout fait seul, avec un peu d’aide pour le pliage de la feuille blanche. Loon a fait tout le décor seule. Je l’ai aidée pour le découpage.

Ils sont fiers de leur paysage. Vous remarquerez leurs bonshommes de neige, je les trouve très artistiques ! 

Activité manuelle facile en papier 4 : des bougies pour le sapin de Noël

bougies papier, activités manuelles faciles papier

Trop bien des bougies qui ne mettent pas le feu au sapin ! Une guirlande écolo… Et ça fait de la déco pour pas cher ! Bref, l’idée du siècle !

Matériel nécessaire : 

matériel bougies, activités manuelles faciles en papier
  • Papiers épais rouge et jaune
  • Carton
  • Colle
  • Pinces à linge en bois
  • Ciseaux
  • Ciseaux crantés

Comment faire :

  1. Découpez deux bandes de 2cm de large dans la longueur de la feuille rouge.
  2. Les fixer entre elles par un point de colle. Elles doivent être perpendiculaires.
  3. Croiser les bandes l’une après l’autre pour former l’accordéon. 
  4. Pour terminer, coller le dernier plie.
  5. Découper une flamme dans le papier jaune.
  6. Collez-là sur votre accordéon rouge.
  7. Découpez un rond au ciseau cranté dans le carton. (Environ 6cm de diamètre).
  8. Le coller sur la pince à linge.
  9. Coller la bougie sur le carton.

Retour de l’activité avec les enfants :

Loon a fait l’accordéon, elle a décoré la flamme. Elle a mis la colle où je lui disais de la mettre. L’activité étant assez simple, elle a participé à toutes les étapes.

Tilouann a tout fait seul. Contrairement à ce que je pensais, il a tout fait avec nous ! Et il est très content de lui.

Ces activités nous ont permis de passer un moment ensemble. Elles ont permis également à mon grand d’être fier de lui. Je ne m’attendais pas à ça et je vous avoue que ça m’a fait très plaisir. Loon a adoré faire ces petits bricolages, découper, colorier, coller… 

Nous avons passé de vrais bons moments. Je vous les conseille, au moins de temps en temps. 

C’est à vous, partagez vos activités manuelles faciles en papier !

Si vous avez des idées d’activités en papier à partager, faites-le dans les commentaires. Ça nous permettra d’avoir un petit répertoire dans lequel piocher pour les journées pluvieuses… Merci d’avance à tous ceux qui partageront !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    108
    Partages
  •  
  • 108
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *