il est interdit d'interdire
émotions

Instruction et port du masque obligatoire !

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Arrête de pleurer !

Tu n’es jamais contente !

Tu seras une grande fille si tu lâches ta tétine !

Tu as perdu ton doudou ? Tu avais qu’à faire attention à tes affaires !

Sois bien sage avec la nounou.

Sois un gentil garçon si tu veux que le père Noël t’apporte des cadeaux !

Termine tes devoirs si tu veux aller jouer !

Finit ton assiette, il y en a qui meurent de faim.

Dépêche-toi, dépêche-toi, dépêche-toi !

Mais c’est pas vrai, on va être en retard !

Tu veux faire un jeu vidéo ? Alors que tu ne m’as pas obéi ? Il n’en est pas question !

Privé de télé !

Sur la chaise des punis !

Trois heures de colle !

Et non désolé, t’as bossé comme un taré mais apparemment tu es trop nul pour avoir ton bac !

Vous n’aurez pas votre prime de Noël si vous ne me rendez pas ces dossiers à temps.

Vous êtes encore 5 minutes en retard ! Il y a plein de personnes qui reverraient d’avoir votre poste !

J’ai besoin de ce compte rendu pour lundi, débrouillez-vous comme vous voulez !

Dépêchez-vous, dépêchez- vous, dépêchez-vous !

Vous croyez que le travail va se faire tout seul ?

Restez chez vous, restez chez vous, restez chez vous!


Elle est belle la politique de la peur !

Et le pire, c’est que nous y contribuons !

Contrôle, domination, peur…

… mélange détonant


Délation, violation, désinformation !

Instruction et port du masque obligatoire !

Contrôle, test obligatoire, jugement, injonction de rescolarisation …

Positif, négatif, recalé, pas assez fort, trop nul…

Amende, menaces, quarantaine…

Et tout ça en un temps record!

C’est ça notre vie maintenant ?


Je retrouve ce sentiment depuis longtemps perdu…

Lorsque je vois ces foules avec le masque, ces regards accusateurs lorsqu’il glisse sous le nez.

Je n’arrive pas à y croire !

On m’aurait menti ?

Le père Noël n’existe pas ?

Tout semble irréel …

Digne d’un bon scénario…


Désobéissance civile….

Ce mot résonne dans ma tête.

Comme une promesse…

Oui, mais comment faire ?

C’est quoi au juste ? Comment ça marche ?


En attendant, je me soumets, bien sage, sinon je n’aurais pas mes cadeaux à Noël !

Je mets mon masque, j’instruis mes enfants…

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  7 bonnes raisons pour ne pas mettre mes enfants à l'école

Car je sais ce qui est bon pour eux !

Et on sait ce qui est bon pour moi !


Il est interdit d’interdire !

Le confinement a eu au moins un point positif :

Permettre à la nature de souffler…

Avant d’être assaillie par des centaines de millions de masques jetés…

Vive le zéro déchet !


On parle des onze vaccins obligatoires dès les premiers mois de vie ?

Non, pas cette fois-ci…


Suis-je seule à ressentir cette folie ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    41
    Partages
  •  
  • 37
  • 4

5 commentaires

  • Belaaouad

    La vie est pleine de difficultés. Quand on sort de l’illusion que cela va être un long fleuve tranquille, on peut alors relativiser ce qui nous arrive et sortir de cette pression. Et aussi faire la part des choses de ce qui nous est demandé comme responsabilité pour servir le bien commun. Personnellement je préfère voir le verre à moitié plein: on a accès à l’éducation, l’IEF est possible, l’accès aux soins est en grande parti gratuit, le taux de mortalité infantile a énormément baissé ces 60 dernières années, chômage partiel etc etc… contrairement à beaucoup de pays! Et si pour garder cela il faut faire quelques efforts alors je les ferais. Sortons de notre vision égoïste et très restreintes du bonheur individuel pour voir aussi nos devoirs. Et regardons aussi comment cela se passe dans d’autres pays pour se réjouir de ce qu’on a. Les ravages de la rougeole ailleurs on en parle? Porter un masque est sommes toute un effort minime comparé au ravage que fait le covid. A-t-on oublié la saturation de notre système de soin et ce à quoi certaines équipes soignantes ont dû faire face à savoir choisir de ne pas réanimer des personnes au delà de 70ans? On voit aujourd’hui que les clusters se créèrent là où le masque est vite enlevé et dans les soirées où l’alcool est présent… soirées étudiantes entre autre. Donc oui porter un masque limite la transmission. Il serait bien de se faire un avis aussi avec la majorité des personnels dont c’est la spécialité.
    C’est ça aussi l’IEF: montrer que dans l’adversité on a des solutions, dédramatiser, qu’il faut relativiser nos problèmes et sortir de la victimisation, écouter les experts, être dans la gratitude et voir le positif …. et aussi que notre liberté s’arrête là où commence celle des autres. Nous vivons en société et en inter dépendance même reclus dans la forêt.
    Voilà ça n’est que mon avis sur la question.
    Une pandémie n’est pas simple et nous gardons un confort incroyable comparé à d’autres pays. Sachons voir cela. Nous sommes de plus dans une société de droit et pouvons nous défendre si besoin est. À nous de connaître nos droits.
    Je réponds à votre commentaire car je trouve simpliste de se plaindre de toutes les contraintes liés au covid sans penser à une globalité et en relevant seulement les règles qu’on nous impose pour continuer à vivre “normalement”, comme des règles dictatoriales. Quels autres solutions apportent ceux qui se plaignent ? Vont ils agir le jour où on se retrouvera saturé en réa ? Sans pouvoir accompagner leur proche dans la mort? On a oublié les convois funèbres en Italie? Vont-ils payer les personnes qui ne peuvent plus travailler, ont perdu leur emploi?

  • Sandrine

    Ho non Marion, tu n’es pas seule ! Mais on est si peu en fait !! Il faudrait que tous, nous disions non ! Que nous arrêtions de baisser la tête, d’avoir peur, peur de la maladie, peur de perdre notre travail, peur de perdre notre liberté… Mais notre liberté, nous ne l’avons plus ! C’est ça que les gens ne comprennent pas ! Nous devons dire stop ! Tous ensemble ! NON au masque qui pollue, la terre, notre santé, notre sociabilité ! NON à cette peur que les média distillent plusieurs fois par jour ! NON au gouvernement qui devient dictature ! NON ! NON ! NON !
    Il faut s’opposer si nous voulons vivre décemment, garder nos valeurs, nos convictions, vivre en accord avec nous-même, permettre à nos enfants de grandir librement, il faut dire STOP !!
    Sortons de tout ça ! Redevenons un Être souverain !!
    Merci Marion pour ce message qui j’espère déclenchera quelques réveils !!

  • Sev

    Bonsoir Marion,
    Non ! Tu n’es pas seule ! Et je veux espérer que nous sommes chaque jour plus nombreux ! Les allemands se réveillent, les canadiens, les suédois ! Là où il n’y a ni masque, ni confinement il n’y a pas plus de morts liés au covid. Masqués pour se taire ! Il y a tant d’inhumanités à cause de cette «pandémie» ! Moi aussi je rêve désobéissance civile… pour nos enfants ! Pour que demain le tous masqués ne deviennent pas tous vaccinés !

    • Christelle

      Oui je suis tout à fait d’accord avec toi donc non tu n’es pas seule mais ils sont + nombreux que nous a être gouverner par la peur…Dommage que certain se disent que porter le masque c’est le minimum qu’on puisse faire, parce que oui c’est bien le minimum qu’on puisse nous faire faire mais avant tout le reste, ce n’est qu’un début.
      On a peur, on obéit…ça fonctionne!
      Réveillons nous c’est + dangereux qu’autre chose de porter ces masques! On leur montre qu’on est des bons soldats, on respire notre dioxyde de carbone a longueur de journée et on pense être des gens responsable qui protège les autres… protégeons nous tous ensemble de ceux qui sont au dessus et qui cherche à nous manipuler… Car eux ils y arrivent

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *