podcasts,  projet éducatif,  vidéo

Projet éducatif : comment le rédiger et doit-on le faire maintenant ?


Vous n’êtes pas sans savoir que la loi relative à l’instruction en famille a changé à partir de la rentrée 2022 : toutes les familles doivent rédiger un projet éducatif pour la demande d’autorisation d’instruction en famille si leur enfant n’a pas de handicap, n’est pas sportif de haut niveau ou que vous n’êtes pas itinérants. Mais comment le rédiger ? Par quoi commencer ? et doit-on commencer à le faire maintenant et l’envoyer ?

Rappel des grandes lignes de la nouvelle loi

Qu’est-ce que j’ai été triste d’être obligée de vous parler de ça… 

J’avoue que jusqu’au dernier moment, j’avais encore espoir que cette foutue loi ne serait jamais appliquée…

Pourtant nous y sommes, ils nous somment de demander l’autorisation d’instruire nos enfants !

Et les conditions ne sont pas des moindres.

C’est discriminant, rabaissant, séparatiste !

Pourtant ne serait-ce pas nous qui avons été traités de séparatistes ?

Pourtant aujourd’hui j’ai accepté…

Pour quelles raisons ?

  • Pour ne pas être dans la lutte
  • Pour me donner à fond et mettre toutes les chances de notre côté
  • Parce que les autres motifs ne sont pas possibles pour moi en ce moment
  • Parce que la désobéissance civile demande une énergie que je n’ai pas pour l’instant…

Les familles souhaitant commencer l’instruction en famille en septembre doivent faire une demande préalable entre le 1er mars et le 31 mai de la même année civile, donc avant la rentrée de septembre.

Je vous rappelle les raisons qui peuvent « justifier » cette demande : 

  • L’état de santé ou la situation de handicap de l’enfant
  • La pratique d’activités sportives ou artistiques intensives
  • L’itinérance des personnes responsables de l’enfant ou l’éloignement géographique de tout établissement scolaire public
  • L’existence d’une situation propre à l’enfant

C’est avec ce quatrième point qu’il faudra fournir un projet éducatif écrit qui devra décrire notamment les choix pédagogiques, les méthodes utilisées…

Et c’est dans ce point que les familles lambdas, sans handicape de l’enfant, sans itinérance… pourront essayer de faire valoir leurs motivations (leurs droits !).

En fait, c’est un peu la raison fourre-tout qui j’espère pourra permettre à toutes les familles d’arriver à vivre comme ils le choisissent et notamment en instruction en famille.

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Défi : interview 9, podcast, Laurence

À partir de septembre 2024, les dérogations de pleins droit n’existent plus.

La demande d’autorisation d’IEF concerne donc toutes les familles !

Que mettre dans le projet éducatif ? Quand le commencer ?

Ça vous tente de vous jeter dans la rédaction de ce projet éducatif ?

Ou plutôt ça vous stress et vous aimeriez vous en débarrasser le plus rapidement possible ?

Je comprends que la situation n’est vraiment pas simple…

Comme je vous le disais plus haut, les demandes sont à adresser entre le 1er mars et le 31 mai précédents la rentrée.

Donc vous ne pouvez pas envoyer vos dossiers avant le 1er mars.

Et rien ne presse !

Vous pouvez prendre tout le temps qu’il vous faudra jusqu’au 31 mai.

Le soucis avec le fait de commencer trop tôt ?

Plus vous vous y prenez tôt et plus vous allez prendre le temps de chercher des informations…

Et plus vous risquez de vous perdre dans toutes ces infos !

Internet c’est merveilleux, ou trouve de tout…

Mais on trouve aussi à boire et à manger, ça peut aussi être une source de stress impressionnante !

Chacun y va de sa petite histoire, de son amie qui s’est vue refusée son autorisation à cause de ça ou de ci…

Et puis entre toutes ces pédagogies, ce vocabulaire obscur, toutes ces choses inconnues à mettre dans ce projet…

De quoi perdre la tête au fur et à mesure des recherches !

Plus on cherche, plus on trouve de nouvelles choses auxquelles on n’avait pas pensé…

LE STRESS !!!

Vous pouvez aussi avoir envie de trouver un projet tout fait.

Grosse erreur selon moi !

Tous les enfants ont une « situation » qui lui est propre.

C’est uniquement en mettant en lumière celle de votre enfant que vous dégagerez les lignes claires des votre projet.

C’est là qu’il prendra tout son sens, qu’il sera cohérent et aligné…

Bref, finalement, vous l’aurez compris, l’important n’est pas tant de savoir quand le commencer.

Mais plutôt par quoi le commencer et que mettre dedans.

Par quoi le commencer ?

Et bien comme je vous le disais, en mettant en relief la situation propre à votre enfant.

C’est le plus important.

Mais oui, votre enfant a une situation qui lui est propre, vous pouvez la trouver, la faire ressortir…

Et ça, vous ne la dénicherait pas sur internet.

Vous êtes la personne la mieux placée pour la mettre à jour 😉, faites-vous confiance.

Ensuite, il suffit d’un cadre, d’un guide pour rédiger votre projet.

Tout va découler de cette situation propre :

  • La pédagogie que vous prévoyez d’utiliser
  • Les ressources et les supports
  • L’emploi du temps
  • Votre façon de progresser…

Comment trouver les bonnes ressources pour rédiger son projet ?

J’ai conscience qu’il n’est pas facile pour un parent de réaliser un programme, une progression, de choisir une pédagogie tout ça en fonction de la situation propre à son enfant…

Il y a tellement de notions, de vocabulaire, de tournure, de compétences inconnues pour la plupart des personnes !

Si vous avez une vague idée de ce qui vous attire ou de ce qui semble correspondre à votre enfant, ça suffit.

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Q/R #7 IEF : Pourquoi sommes-nous pointés du doigt lorsqu'on rend nos enfants autonomes ?

Vous n’êtes pas obligée de devenir une pro de la pédagogie Montessori pour la mentionner dans le projet.

Il ne s’agit que d’un projet !

Vous aurez le temps de le mettre en place, de le peaufiner, de vous informer, de changer d’avis… tout au long de votre année d’IEF ou durant les vacances…

Vous trouverez :

  • des exemples dans les différentes pédagogies,
  • des tableaux avec toutes les compétences de cycle énumérées,
  • un dossier sur le projet éducatif et les contrôles pédagogiques

De quoi déjà bien vous soutenir dans votre rédaction.

Et si vous avez besoin de plus d’aide, n’hésitez pas à me contacter !

Êtes-vous dans ce cas ?

Est-ce que vous souhaitez commencer l’instruction en famille en septembre ?

Quel âge a votre enfant ?

Quel motif de demande d’autorisation vous concerne ?

Je vous remercie de me laisser un petit commentaire en dessous de cet article 🙏

Partager l'article :

77 commentaires

  • Simoes

    Coucou tout le monde

    Alors pour ma part ma fille aînée aura 3 ans que le 28 septembre 2022, et oui mon mari et moi envisageons sérieusement L’IEF même si on a aucune idée de comment s’y prendre 😅
    on viens de signer un compris de vente de notre maison dans le (06), suite à sa nous allons déménager sûrement dans un logement de vacance en attendant d’acheter notre futur maison qui sera dans un autre département (83).
    On s’est dit avec mon mari qu’on pouvais peut être jouer la dessus…
    Dites moi ce que vous en pensez 😅

  • jerome

    Bonjour, merci beaucoup pour tout ce que tu partages, ma fille aura 3 ans en juillet…du coup j’attends les décrets en février ? mais vais je devoir la déclarer avant fin mai 2022 ? ou attendre fin juillet ? alors ne sera t-il pas trop tard ? merci d’avance

    • Verdier

      Je viens de retirer ma fille de 6 ans de la grande section car elle faisait de plus en plus de crises larmes et de nerfs à l’aide d’aller à l’école chaque matin et ça fait des semaines que ça empire
      Donc j’ai décidé d’agir
      Ma fille est reconnu handicapé par la MDPH donc je vais essayer d’obtenir un certificat pour ne pas la remettre à l’école dici juin.

      Pour l’an prochain, Je commence tout juste à me renseigner à voir s’il y a cette date butoire du 31 mai.
      Est-ce que attestation de handicap MDPH et un certificat de la pédiatre pourraient suffire pour faire une demande d’ief pour la rentrée ?
      J’ai lu qu’on pouvait envoyer lea dossier par mail mais je ne Teouve pas d’adresse mail.
      Je suis dans le 94.

      Merci infiniment pour votre aide et vos conseils.
      Manon

      • Marion Billon

        Bonjour Manon,
        Je ne suis pas sûre qu’on puisse l’envoyer par mail…
        Pour finir l’année en ief, pas besoin d’un certificat, juste une déclaration d’ief, vu que nous sommes encore sous l’ancienne loi : une lettre à la DSDEN et une à la mairie

        Pour la raison handicap, il me semble qu’il faille une reconnaissance mdph et pas sûr que ça fonctionne avec un TDAH.
        Tu peux appeler le rectorat pour te renseigner?

  • Bénédicte

    Bonjour Marion est merci beaucoup pour ton aide si précieuse et de nous apporter du réconfort.
    En effet je fais l’instruction à la maison depuis 2 ans pour mes filles et entre le pass vaccinale et cette fichue autorisation qui masque bien une interdiction à l’ief, je me sens sincèrement privée de ma liberté à tout point de vue.
    On va croiser fort les doigts pour que le décret soit modifié.
    J’ai une question, j’ai un aîné de bientôt 8 ans qui est en CE1, et j’ai jusqu’à quand pour le déclarer en IEF, jusqu’à début mars de cette année si j’ai bien compris ? Car si je comprends bien si on veut passer déclarer nos enfants en IEF en septembre on fait la demande entre mars et mai ? Mais si on veut le faire avant la rentrée de septembre on a jusqu’à quand ?
    Merci Marion

    • Marion Billon

      Bonjour Bénédicte,
      C’est vrai que pour l’instant, tout est incertain quant à la date de déclaration max pour bénéficier du rapport de deux ans…
      Donc le seul conseil que je peux donner c’est que dès que votre décision est prise, n’attendez pas pour déclarer !

    • Corine

      Bonjour Marion
      Merci pour l’´aide précieuse apporter aux parents!
      J’ai une fille en cm1
      Je souhaite débuter une IEF en septembre 2022.
      Ma question : est ce que je peux envoyer un courrier le 15 février en déclarant que ma fille débutera une IEF seulement en septembre ?
      Ou bien l’IEF doit débuter tout de suite ?
      Merci

    • Lovah

      Bonjour,
      Notre fille Aurah aura 3ans en Octobre.
      Nous avons décidé de parcourir le monde avec elle car nous l’avons eu dans le tard et dans 10 ou 15 ans nous n’aurons plus forcement l’énergie necessaire pour partager notre passion avec elle. Mais surtout nous voulons profiter de chaque minute avec elle et ne pas devoir se soumettre à des horaires et vacances scolaires. Nous préférons privilegier l’école de la vie.
      Nous travaillons en tant que artisans ambulant, 45000km de route et presque autant en avion. Madagascar, La Réunion, France dans tous les sens, Europe et US, ce qui fait que nous rentrons dans la case  » itinérants » .
      Merci beaucoup pour cet article qui est très utile dans nos démarches.
      Lovah

  • Lebarbenchon

    On vient de passer le pas, et donc officiellement en IEF pour nos deux grands de 7 et 9 ans, depuis le 05/02 ! On a plus qu’à croiser les doigts pour être inspectés à temps pour éspérer profiter du report jusqu’en 2024…

    En revanche on avait pas du tout misé sur le fait que c’est le petit dernier qui serait plus problématique ! En effet, il aura 3 ans en octobre 2022… donc comme beaucoup de gens ici, une situation pas claire pour l’instant ! J’avoue qu’on vise comme argument principal la situation des deux plus grands et la difficulté de gérer deux modes d’instruction différents 😬🙃.

    A suivre, et bon courage à tous !

  • Aurore

    Bonjour ! A la suite de la publication du decret je furete de tous côté.
    Nous avons projets d’une année de roadtrip sur l’année scolaire 2022-2023 (peut être plus qui sait ?) et donc la question de l’instruction en famille se pose.
    Mais l’itinérance sera hors de France et ce ne sera pas une situation propre à l’enfant… Je suis perdue sur la « catégorie » dans laquelle nous rentrons :/
    Donc oui ce sera IEF pour nos enfants de 9 et 4 ans (CM2 et GS à la rentrée) mais reste un énorme flou !

    • Marion Billon

      Bonjour Aurore !
      Si vous partez en route trip sur un an, il te suffit de faire la demande en cochant la case nomadisme. Tu précise que c’est pour un voyage à l’étranger. Si vous partez plus de six mois donc six mois et un jour il me semble que tu n’es plus soumis à la législation en vigueur en France concernant L’instruction en famille.
      Mais c’est à vérifier.
      Appelle ton inspection et demande-leur comment ça se passe.
      En ce qui concerne la sortie du décret, je vais prendre le temps de potasser tout ça et reviendrai vers vous pour donner plus de détails.

  • MARIE

    Bonjour,
    J’ai un petit garçon de 3 ans cette année en petite section et un autre qui aura trois ans en juillet, je souhaite les scolariser tous les deux en IEF l’année prochaine.
    Pensez-vous que cela soit utile que je déclare mon aîné dès cette année et le scolarise en IEF dès maintenant pour avoir le droit au régime déclaratif encore deux ans ou bien cela me sert à rien puisque de toute façon je devrai faire la demande d’autorisation pour mon second?
    Cordialement et en vous remerciant pour vos conseils,
    Marie

    • Marion Billon

      Bonjour Marie,

      Oui je pense en effet que ça peut-être un plus de le déclarer cette année et d’avoir un rapport positif. Après, ce n’est que mon avis et malheureusement ce n’est pas une science exacte…
      Bienvenue en tout cas !

    • Inès

      Bonjour Marion!
      Nous partons pour une année Sabatique avec mon mari après deux années éprouvantes . Nous voulons être libre de voyager et revenir en France sans délais particulier pour une année. Notre fils sera en GS ; et en prime nous déménageons dans une autre région . J avoue être perplexe quand à cette demande qui peut en plus nous être refuser ne rentrant pas dans des cases. Je trouve ça dingue ! Moi même ancienne instit depuis des années je trouve ce décret très enfermant et inquiétant pour des raisons qui à mon sens sont une fois de plus politique ou économique . Merci de l indiquier la marche à suivre ….

      • Marion Billon

        Bonjour,
        La démarche est la suivante :
        Faire une demande d’instruction en famille avant le 31 mai si vous n’avez pas de dates de voyage avec le motif 4 ou celui de l’itinérance.
        Si vous avez des dates de voyages, avec départ pour plus de 6 mois, tu informes juste que tu quittes le pays et la tu n’as rien à demander.
        Et puis aussi tu peux prévoir de partir pour 6 mois et au final vos plans peuvent changer…
        A savoir comment tu te positionnes…

  • PERARNAUD

    Bonjour Marion,

    merci pour cette vidéo, car je découvre tout cela. Nous avons une enfant en situation de handicap et nous souhaitons poursuivre en IEF pour la rentrée prochaine.

    Nous ne savons pas si les contrôles pourront être plus souples du fait de son handicap comme elle n’ a pas le niveau scolaire de son âge pour l’ instant.

    Nous avons donc fortement envie de nous lancer dans cette belle aventure et en même temps il reste des questions à éclaircir! Ce serait absurde qu’ elle soit contrôlée avec un niveau exigé alors qu’ elle est actuellement scolarisée même si elle n’ a pas du tout le niveau requis pour l’ instant. Elle ne pourra pas suivre en CP et cela n’ aurait aucun sens, d’ où notre choix de poursuivre en IEF!

    Pouvez vous m’ apporter des éléments de réponse ou connaissez vous des parents qui pourraient m’ aider?
    Faut il fournir un document prouvant que l’ enfant ne peut pas être scolarisé, et qui devrait faire ce papier?
    Un grand merci d’ avance
    Karine

    • Marion Billon

      Bonjour Karine,
      En IEF, il y a obligation de moyens, pas de résultats. Comme à l’école, d’ailleurs. Donc tu dois offrir une instruction à ta fille mais elle n’est pas « obligée » d’avoir un quelconque niveau scolaire.
      Pour avoir un certificat, il te faudrait prendre un rendez-vous avec un spécialiste de son handicap ou même faire un dossier MDPH.
      Bien à toi

  • Julie

    Bonjour Marion,
    merci pour ces infos, ça y est le formulaire de demande d’autorisation ief est en ligne sur le site du gouvernement…. Avant de réflechir au dossier pour faire l’ief des septembre avec notre fille de trois ans, voici une question:
    -est il possible d’éviter de demander l’autorisation ief, en passant par le CNED/Cours à domicile, en candidat sur motif libre en payant + ou – 700 euros pour l’année ? Est ce une alternative?
    J’ai cru comprendre…. que meme avec le CNED/cours par correspondance il faut répondre aux differents motifs de l’ief et monter un dossier, mais qu’en est-il avec le CNED/cours par correspondance sans motif légitime et donc en payant les cours???
    (sachant que c’est ensuite un choix de suivre les cours ou non, du niveau maternell 😉

    Merci d avance de ta réponse…

    • Aurore

      Bonjour. Dans une situation analogue, année sabbatique entre France et étranger, je viens préciser la réponse de Marion après discussion avec mon académie (73).
      Le motif de l’tinerance est pour une itinérance exclusivement en France et duement justifiée (le loisir n’est pas une raison suffisante).
      Il faut invoquer la raison 4 si on envisage de passer au moins plus d’un mois en France durant son séjour. Si c’est totalement à l’étranger (on ne dépend plus des règles française). Si, comme nous, vous ne savez pas encore précisément vos passages en France et leur durée, il est préférable de faire une demande d’autorisation raison 4 en précisant que vous communiquerez les dates de passage en France lorsqu’elles seront connues.
      Pour le projet pédagogique, j’ai un petit qui sera aussi en GS (+ CM2) et j’ai préparé un complément de projet pédagogique qui intègre les éléments du voyage comme base éducative (nous passerons également par des kits thématiques et des cahiers d’exercices).

  • Céline

    Bonjour Marion,
    merci pour cet article instructif.
    Nous avons inscrit notre fille (8 ans) le 10.02.2022 et le contrôle pédagogique est prévu pour le 02.06.2022. Est-ce que cela veut dire que nous serons de toutes manières amenés à être dans le régime déclaratif pour la rentrée? Càd que nous devrons envoyer notre demande avant ce contrôle? Ou bien devrais-je essayer d’obtenir une date avant le 31 mai?
    Aussi, penses-tu que le fait que nous travaillons en Norvège soit suffisant pour être acceptés dans la case « nomadisme »? Nous partons entre 3 et 4 semaines environ 3 ou 4 fois dans l’année.
    Merci d’avance pour tes réponses.

    • Jacques

      Bonjour mon fils vaq avoir 3 ans le 3 octobre et je souhaiterai commencer sa scolarité a la maison via le Cned. Nous sommes le 25 mai jai peur detre hors delais… je ne savais pas qu’il y avais une loi maintenant. Jai fais mes etudes par cned et mon frere aussi et jamais eu de probleme a l’époque. Mais comment constituer un projet d’éducation pour un enfant de 3 ans ? Je suis assez perdu.

      • Marion Billon

        Bonjour Jacques,
        je te conseille de taper sur internet « programmation PS » et tu tomberas sur des programmations de professeur des écoles. Tu simplifies, tu mets à ton goût, ça te fera une trame pour le projet éducatif.
        Tu peux rajouter un semblant d’emploi du temps.
        tu n’es pas encore hors délais, tu as jusqu’au 31, le cachet de la poste faisant fois.

  • LUCIE

    Bonjour Marion,

    je souhaite inscrire mes 2 enfants (6 et 3 ans) en instruction en famille pour la rentrée 2022, mais j’ai du mal à suivre 🙂 Dans l’article précédent tu conseilles d’attendre … mais la date limite est le 31 Mai, et il faut un peu de temps pour préparer le dossier non ? Qu’en penses-tu ?
    De même, tu dis avoir des outils en préparation pour nous aider à rédiger ce fameux projet pédagogique qui doit accompagner la demande d’autorisation … on peut les trouver quelque part sur ton site ?
    Parce que mes enfants sont concernés par le 4, mais comme tu disais, c’est un peu fourre-tout, donc je ne sais pas quoi dire pour « justifier » quelque chose qui me paraît évident .. 🙂 Merci en tout cas pour toutes ces précieuses informations que tu partages !!! LUCIE.

    • Marion Billon

      Bonjour Lucie,
      Je conseille d’attendre pour envoyer le dossier, pour que nous l’envoyons tous à la même date, mais tu peux bien sûr commencer à le préparer bien avant pour être sûre d’être dans les temps.
      Cette année, je ne vais pas fournir d’aide pour préparer le projet éducatif. En effet ma vie fait que malheureusement je n’en aurai pas le temps.
      Je pense faire quand même des articles pour faire un emploi du temps, savoir où trouver une progression etc.
      À très vite !

      • LUCIE

        Bonjour Marion,
        Merci pour ta réponse !
        Quand tu proposes d’envoyer le dossier tous en même temps, tu penses à quelle date ?
        Est-ce que tu aurais des pistes ou des sites sur lesquels on peut trouver une aide pour ce dossier pédagogique ?
        Merci encore et à très bientôt !

  • mayer

    Bonjour ma fille aura 3 ans qu’en decembre 2022.. donc impossible pour nous ief ? premiére année je suis complétement perdu.. de plus je n’ai pas de bac. une amie doit se proposer mais peur qu’elle me laisse tomber.. merci

    • Marion Billon

      Bonjour,
      effectivement, tu dois avoir une personne qui a le bac ou l’équivalent qui se propose…
      Sinon l’asso « enfance libre » entre en resistance, en désobéissance, si des fois tu veux jeter un oeil ?

  • Sandy

    Bonjour!
    Avec tous ces changements, j’avoue que je patoge !!
    Je voudrais me lancer dans l’instruction en famille avec ma petite qui aura 3 ans en février 2023… Comment dois-je procéder?
    Cordialement.
    Sandy

    • Marion Billon

      Bonjour Sandy.
      Tu as encore le temps…
      Entre mars et mai 2023 tu devras remplir une demande d’autorisation d’ief pour le motif numéro 4 et donc faire un projet éducatif.
      Je serais là pour t’aider si tu le souhaites.

      • Sandy

        Merciiii!
        Cela fait extrêmement de bien de ne pas se sentir seule! Ces changements de vie sont excitants mais cela impressionne aussi! Les nouvelles lois n’arrangent pas… Cela crée encore plus de peurs, de doutes… Travailler sur sa confiance en soi devient une urgence!!
        Merci du plus profond du coeur!

  • jérôme

    Bonjour Marion,
    me voici à remplir le CERFA pour faire ma demande pour ma fille qui aura 3 ans en juillet donc pour la rentrée 2022.

    SA mère et moi sommes séparés, nous sommes tous deux contre le fait de la mettre à l’école. Je pars en formation à 500 km de notre lieu de vie de sept à juin en alternance ou je reviens pour mon stage dans le coin, est-ce je rendre dans le cadre de l’itinérance ? Deuxième point, auriez vous des pistes pour m’aider à remplir le projet éducatif ? je me sens démunis face aux attentes et validation d el’approbation, que veulent-ils voir ? pour obtenir cette approbation ? merci d’avance, jérôme

    • Marion Billon

      Bonjour Jérôme
      Je serais toi, je mettrais la raison de l’itinérance avec une attestation de ton employeur (travail tant de jours par mois sur tel lieu et pour la maman sur tel lieu). Et dans ce cas pas de projet éducatif à faire. Mais je ne sais pas si ça passe ?
      Sinon, pour le projet éducatif, tape sur internet « progressions ps » et tu trouveras des trucs sur les sites d’instits. Fais très simple, c est juste pour te donner une idée. Ça plus un vague emploi du temps…

      • Jérôme

        merci beaucoup Marion, pas facile de choisir ce que je vais écrire ne sachant en rien ce qu’ils attendent… je vais donc me baser sur leur point dans 4. Existence d’une situation propre à l’enfant motivant le projet éducatif en faisant de mon mieux pour faire simple conscis avec le language commun.
        merci beaucoup pour ta piste de recherche, elle va m’aider.
        Gratitude pour tes services !!!

    • Bunnens lydia

      Bonjour,
      Ma fille fait l’ief depuis l âge de 3 ans, (inscrite au cours par correspondance de l’école Ker Lann, école agréée par l éducation nationale mais ne suivant pas son progamme) elle va avoir bientôt 12 ans. Je continuerai cette instruction pour la rentrée de 2024, car elle ne souhaite pas aller l école. C est la première fois que nous faisons un projet pédagogique.

      Belle journée
      Lydia

  • Marie

    Bonjour Marion,

    Mon compagnon et moi souhaiterions inscrire notre fille qui aura 3 ans en février 2023 à l’ief . J’ai vu dans un précédent commentaire qu’il sera toujours possible de le faire l’année prochaine mais sous certaines conditions comme cette année est ce sûr ? Ne peut on pas faire les démarches cette année? Comme il est possible de commencer l’école à 2ans et demi ne peut on pas l’inscrire pour septembre, histoire d’être sûr ?
    Merci beaucoup pour votre réponse
    Belle journée à vous
    Marie

    • Maëva

      Bonjour,

      Je souhaite faire l’IEF à mes enfants de 6 ans et 3 ans et demi, pour cette rentrée 2024.
      Mon plus grand n’aime pas l’école, le fonctionnement et cela depuis la petite section. Mais depuis sa rentrée au CP, il y va mais ce n’est pas sans peine. Et de plus, les enfants ne sont pas très sympa avec lui. Il est tout doux et certains en profite un peu trop !! Il progresse à son rythme et c’est super mais pour son institutrice il me semble que ce n’est pas assez !! Il faut qu’à telle date, l’enfant doit pouvoir faire ça, mais chaque enfant est différent. Bref, je sens qu’il a de plus de plus de mal à s’adapter à ce système.
      Décision prise avec mon mari, on se lance pour nos 2 bambins 😉

  • Charlotte

    Nous avons le projet d’instruire en famille notre petit garçon qui aura 3 ans le 18 décembre 2022, pour sa première année de maternelle et ce avec la méthode Montessori. Nous serons guidés tout au long de l’année par une enseignante qui a une école Montessori. Ce serait pour un an. Un refus a été acté puis un recours a été fait bien ficelé par un avocat d’une association (liberté éducation) que j’ai trouvé en premier lieu. Refus de nouveau du recours mais nous ne pouvons pas aller au tribunal administratif car trop onéreux (1200 euros négocié par cette association). Une autre association nous répond que l’on peut faire un tribunal administratif sans avocat. Il nous conseille vivement d’étoffer notre projet éducatif en reprenant le décret pour savoir ce qui doit y figurer, ce dernier ne répond pas au attendu d’un projet éducatif.
    Est ce que vous pourriez nous aider à réaliser de nouveau ce projet avec emploi du temps ou sinon ou pourrait on s’aider?
    Merci infiniment

    • Marion Billon

      Bonjour,
      Sur les sites d’inscrits tu peux trouver ça. Tu tapes emploi du temps ps et « programmation ps »
      C’est un peu dense mais ça t’aidera.
      Désolée mais en ce moment je suis bergère sans jours de congés du coup je ne peux pas aider…
      Bon courage

  • Chloe

    Bonjour, je viens de découvrir votre site c’est une mine d’informations. Merci beaucoup. Je vais avoir de quoi me renseigner.
    Ma fille va avoir 3 ans fin novembre. Je ne m’inquietais pas vraiment pour l’inscription pour ma fille car je veux faire l’ief. Mais je ne savais pas qu’il fallait s’inscrire pour septembre dernier car elle n’a pas encore 3 ans. C’est encore possible de faire une demande en ief ? Ce sera pour motif 4

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Marion Billon

      Bonjour Chloé.
      Si elle a trois ans fin novembre elle aurait dû rentrer à l’école ?
      S’ils ne vous ont rien demandé c’est que vous n’êtes pas encore dans leurs fichiers.
      Si vous souhaitez faire l’ief en septembre 2023, la loi dit de faire la demande entre mars et mai 2023.
      Si vous avez besoin de plus de détails, contactez-moi par mail 😉

  • Jérôme

    Bonjour Marion
    Merci pour ces précisions.
    La rédaction du projet péda est en effet un vrai casse-tête et une cause de stress anticipative forte.
    Mais puisqu’au final, on ne sait pas encore ce qui y est attendu, alors pourquoi se stresser ? ^^
    Notre fille est née en octobre 2020, et aura donc ses 3 ans en octobre 2022.
    Nous voulons l’IEF pour des raisons pratiques la concernant (neuroatypie entre autres) mais surtout pour des raisons « philosophiques », l’école nous paraissant aberrante dans son fonctionnement (je suis un ancien prof devenu psychothérapeute par passion, j’ai beaucoup de personnels enseignants épuisés et désabusés dans ma patientèle, et j’accompagne nombre d’enfants « cassés » par le fonctionnement scolaire).
    Et surtout, nous estimons qu’il appartient aux parents de transmettre ce qu’ils savent, par amour.
    Si tout est prêt côté « documents à fournir », reste ce sacré projet péda…
    Alors wait and see

  • Bouret

    Merci Marion pour ton aide et la sincérité de ton partage d’expériences. Je me sens moins seule en relisant la première partie du kit de démarrage. Je l’avais lu il y a 3 ans et après 3 ans d’Ief avec mes 2 enfants, j’ai un nouveau regard.
    Je suis très intéressé par ta proposition d’atelier mi-février 2024 car j’ai 3 dossiers à monter pour mes 3 enfants de 8, 6 et 2 ans et demi.
    Je suis complètement perdue et ne vois pas comment justifier d’une situation propre à l’enfant surtout pour mon petit dernier 😢
    Encore merci pour tes partages.

  • Marie Charlotte

    Bonjour,

    Merci pour ces informations et comme vous dites il y a beaucoup d’informations sur internet et ça m’embrouille. Du coup, j’ai décidé de pêcher 2-3 trucs qui me parlent et puis de faire avec ce que je sais et ce que je veux défendre comme valeurs pour l’instruction de mon enfant. Nous souhaitons nous orienter sur les apprentissages autonomes avec mon fils qui a eu 2 ans en décembre dernier car ça fonctionne depuis sa naissance et cela lui convient. Même si j’ai cru comprendre que les apprentissages autonomes ne sont pas très appréciés par les inspecteurs…
    Merci pour vos partages en tout cas.
    Marie Charlotte

    • Marion Billon

      Bonjour Marie Charlotte,
      merci pourtant retour…
      Effectivement les apprentissages autonomes sont un peu dans le collimateur… quoique que c’est plus simple à présenter et faire passer pour le cycle 1, ça devient plus ardu pour la suite.
      Je t’encourage tout de même à venir aux ateliers que je vais bientôt organiser sur le sujet, ils sont gratuits et ça ne te prendra pas beaucoup de temps.
      À très vite

  • Aude

    J’ai deux enfants de 10 ans
    C’est notre 4ème année en IEF
    Je vais parler du motif 4 dans le PE
    Mais je suis complètement flippée
    Je ne sais pas comment commencer ni comment relier les besoins de mon enfant à ce qui est demandé…

    • Marion Billon

      Bonjour Aude et merci pour ton témoignage !
      Je te recommande fortement de t’inscrire aux ateliers gratuits que j’organise du 16 au 18 février.
      c’est pile-poil le sujet !
      Le lien est à la fin de l’article 😉

  • Laura

    Bonjour et Merci !!

    Maman de 2 enfants de 2 ans 1/2 et 4 mois nous sommes décidé à faire IEF en septembre. En pleine réflexion pour l’élaboration du projet Éducatif et Pedagogique, cet article m’a alerté sur le trop de recherches d’informations réalisées. Alors encore une fois merci. Je vais me canaliser sur ce que j’ai déjà récolté et bien évidemment je me suis inscrite aux ateliers de ce week-end. J’ai hâte !!!
    Ayant une enfant Hypersensible ( les chiens ne font pas des chats lol) je ne peux l’imaginer en structure scolaire « classique « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vgo('process');