Comment déscolariser son enfant en cours d'année scolaire ?
IEF,  loi

Comment déscolariser ses enfants en cours d’année scolaire ?


Wahou, ça y est, tout à changé avec la nouvelle loi… Maintenant et depuis 2022 tout est plus compliqué en instruction en famille. Mais est-ce encore possible ? Voyons ensemble comment déscolariser ses enfants en cours d’année scolaire suivant les cas…

Un tout petit mot avant de commencer :

Félicitations !

L’idée est là, dans votre esprit et rien que ça, c’est déjà énorme !

Très peu de familles ont cette démarche et malheureusement de moins en moins.

Mais ne baissez pas les bras et donnez-vous les moyens de tenter l’aventure !

Et puis si vraiment vous n’y arrivez pas cette année, au moi de mars, objectif : rédaction du dossier de demande d’autorisation d’IEF !

Célébrez déjà votre décision

Comment déclarer l’instruction en famille en cours d’année scolaire ?

La nouvelle loi

Première chose à faire : un petit tour d’horizon de la nouvelle loi.

Depuis la rentrée 2022, les familles qui souhaitent rejoindre la communauté d’iefeurs (ceux qui font l’instruction en famille) doivent demander l’autorisation.

Vous trouverez pas mal d’infos dans cet article mais je m’en vais de ce pas vous faire une petit résumé.

En gros, la première chose à savoir c’est que pour une rentrée en septembre, la demande doit-être déposée AVANT, entre le 1er mars et le 31 mai, donc de la même année.

Cette demande va être adressée à la DSDEN (nous sommes bien d’accord juge et partie) de votre département.

Et pour avoir le droit d’instruire nos enfants, nous devons rentrer dans l’une des 4 cases suivantes :

  1. Soit notre enfant est en situation de handicap
  2. Soit il pratique des activités sportives ou artistiques intensives
  3. Ou alors la famille est itinérante en France pour raisons professionnelles ou éloignée de tout établissement scolaire
  4. Enfin notre enfant a une situation qui lui est propre (par définition comme tous les enfants) et dans ce cas nous devons rédiger un projet éducatif, en plus bien sûr du dossier administratif.

Et c’est là qu’arrive notre question : comment faire si on se décide en court de route ?

La demande d’autorisation en cours d’année

On pourrait croire que c’est devenu mission impossible…

Moi j’ai envie de vous dire : qui ne tente rien, n’a rien…

Réponse facile me direz-vous.

Mais la première chose à se dire, c’est effectivement il faut se donner la peine d’essayer et y croire à fond !

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Loi anti IEF : bilan

Vous n’avez jamais entendu parler du pouvoir de l’intention ?

J’y crois à fond.

Du point de vue de la loi, c’est stipulé qu’une demande en cours d’année est possible si la situation familiale change.

Donc si votre enfant

  • devient phobique scolaire, avec un petit certificat à l’appuie,
  • ou s’il se fait harceler,
  • ou encore si vous devenez nomade (voir la loi sur la liberté de circulation sur le territoire, donc même sans justificatif de travail)
  • … (n’hésitez pas à faire preuve d’imagination)

Vous êtes en droit de faire une demande en cours d’année.

Et ne vous gênez pas ! Ça les embête de traiter les demandes en cours d’année, certes, mais ça ne doit pas vous empêcher de tout tenter !

Je fais une petite parenthèse sur le harcèlement : maintenant, dans ce cas précis, il faut une attestation du directeur d’établissement avérant les faits.

Mais vous n’avez pas à attendre cette attestation pour descolariser votre enfant. (Vous pouvez voir la loi complète ici).

Une fois que vous aurez « choisi » votre motif, qui correspondra le mieux à votre changement de situation, vous devrez alors constituer un dossier adapté.

Vous trouverez ici le formulaire de demande d’autorisation d’ief à lire, remplir et à compléter des différentes pièces justificatives.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le cadre légal, vous pouvez également vous rendre ici.

Et dernière chose, et pas des moindres :

Pour vous lancer, avoir des infos sur la loi, le contrôle pédagogique, les différentes pédagogies et avoir une aide pour la rédaction du projet éducatif, vous pouvez vous inscrire à la formation offerte que je vous propose : la formation KIT DE DÉMARRAGE.

Il ne reste plus qu’à poster votre demande !

Que faire lorsque la descolarisation est lancée ?

Et bien commencer à organiser votre petite vie en IEF 😁

Vous allez alors vous transformer en magicienne et commencer à orchestrer tout ça :

  • À partir de quand ?
  • De quelle façon ?
  • Avec quelle organisation ?
  • Comment allez-vous gérer votre budget…

Allez donc faire un petit tour sur le blog en commençant par cette page, je suis sûre (normal, c’est moi l’autrice 😂) que vous y trouverez pleins d’idées

Vous avez peur ?

  • Peur de ne pas avoir l’autorisation ?
  • Peur de ne pas réussir ?
  • Peur de ne pas avoir assez de temps ?
  • Peur de ne pas supporter vos enfants ?
  • Peur du contrôle pédagogique ?

La peur est une émotion.

Elle peut nous éviter de se faire dévorer par un terrible lion…

Ou nous empêcher de réaliser des envies pourtant pas si dangereuses.

Demandez-vous :

« Qu’est-ce que je risque ? »

Au pire des cas, vous n’obtiendrez pas l’autorisation… cette année !

Vous retenterez le coup en déposant votre demande à partir de mars.

Second pire des cas, le contrôle pédagogique pourrait être négatif, vous en auriez alors un second qui lui aussi pourrait être négatif, et ?

Votre enfant aura au moins profité de trois mois, six mois, un an d’une nouvelle expérience qui changera peut-être toute sa vie.

Au pire de pire de pire des cas vous ne supporteriez pas d’être avec vos enfants toute la journée ? Les portes de l’école seront toujours ouvertes.

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Instruction en famille : la plus grosse erreur à ne pas faire

Vous vous serez au moins donné les moyens, vous aurez essayé et vous n’aurez pas de regrets.

La vie est faite d’expériences, c’est ça qui en fait sa richesse. 

Donc, j’ai envie de vous dire « ayez peur et faites-le quand même ! ».

C’est la personne qui m’a formée pour le blog qui dit souvent cette phrase et elle s’applique dans tous les domaines.

C’est également de cette façon qu’on apprend…

Une question pour vous …

Ça vous semble normal à vous de devoir demander l’autorisation à une institution d’instruire nos propres enfants ?

Partager l'article :

20 commentaires

  • Jane

    Bonjour Marion,

    Je suis en train de réfléchir à l’instruction en famille pour mon fils de 9 ans. Cette posibilté vient tout juste d’émerger pour moi, et je n’ai à ce jour encore pas du tout anticiper la faisabilité et surtout l’organisation de ce projet.

    J’aimerais savoir s’il est toujours possible en janvier 2022 de déclarer une descolarisation, je ne trouve pas d’info là dessus.

    Merci d’avance pour votre retour et tous mes voeux pour 2022 !

  • Bettina

    Bonjour Marion j ai deux filles de 7 et 13ans déscolarisées depuis septembre 2021 ,je suis partie 3 mois a l étrangé et on est rentré le 17 novembre en France ,je n ais encore ni prévenu l Ave demie ni la mairie de notre retour j ai donc largement dépassé les 8 jours pour déscolariser mes enfants es que vous pensez que je peux avoir des problèmes à cause de cela si je fait mes démarches maintenant ?

  • gwen

    Bonjour, est-ce que vous connaissez la manière dont il faudra s’y prendre pour descolariser à partir de Septembre 2022? Mon fils a eu 3 ans en Février, j’avais envoyé une déclaration d’IEF en Septembre pour « essayer » mais elle a été refusé. Entre temps mon fils veut peut être « essayer » l’école » mais je suis dans le doute car je ne trouve pas d’info sur la descolarisation avec les nouveaux décrets….Merci pour toutes les infos! Gwen.

      • gwen

        Merci pour la réponse rapide, je viens de lire cela dans cet article « Comme je vous le disais, les demandes d’autorisation doivent être déposées entre le 1er mars et le 31 mai. Ce qui enlève toute possibilité de déscolariser en cours d’année sauf en cas de harcèlement ou de phobie scolaire. »
        Donc ce que je comprends c’est la déscolarisation en cours d’année sera compliqué…
        Est-ce que tu parle de faire une demande d’autorisation maintenant?

        • gwen

          et vu que maintenant mon fils à trois ans, est-ce qu’une simple déclaration marcherais vu qu’on est pas encore en Septembre? Dans les deux cas je comprends que je ne peux pas « essayer l’école » pour quelques mois…

          • Marion Billon

            Ça ne servirait à rien de la déclarer maintenant… ça n’empêcherait pas la demande d’ief pour septembre.
            Et effectivement les déscolarisation en cours d ‘année ne seront plus possibles sauf en cas de harcèlements ou phobie scolaire

    • Marion Billon

      Bonjour Delphine
      Tu dois faire une demande auprès du DASEN de ton secteur entre mars et mai 2023 pour une non rentrée en septembre.
      Tu dois remplir un dossier et faire un projet éducatif suivant le motif de la demande.

  • Matis

    Bonjour,je m’appelle Matis et je souhaiterais faire l’école a la maison en cours d’année 2022-2023 ceci est urgent mais le problème est que pour avoir le droit à l’IEF il fallait faire une demande entre le 1er mars et le 31 mai de l’année 2021-2022 . La question que je me pose est est-ce qu’en prouvant que je suis dans une situation critique cela est possible de faire une demande d’IEF et si oui comment ? Merci d’avance au personne suseptible de repondre.

  • Jennifer

    Hello,
    Nous sommes en juin 2023 et je décide de prendre mon fils de 8 ans en ief pour l’année prochaine. Après peu de recherches (car tout est parfait), je tombe sur ton blog, Marion 🙂
    J’avoue que ça me fait peur, surtout les démarches, et aussi le fait de le faire en fin d’année. Pourquoi d’ailleur en fin d’année ? Car j’ai fait passer des tests neuropsy à mpon fils pour être sûre de qui il est vraiment. Il s’avère qu’il est TDA avec hypersensibilité et HPI. Donc, comme tu l’auras deviné, l’école « normale » n’est pas adaptée pour lui, et l’école alternative près de chez moi demande 300e par mois (chose que je ne peux payer pour le moment). Donc avec son père, nous avons décidé de le retirer de l’école.
    J’ai vraiment besoin d’accompagnement car je suis novice dans ce domaine et ton profil m’a vraiment inspiré.
    J’ai des questions, des peurs, des interrogations et j’espère pouvoir les trouver à travers tes conseils.
    Au plaisir de partager avec toi !
    Jennifer

      • Capucine

        Bonjour, il me semble que cet article n’est plus à jour, puis qu’il faut demander l’autorisation et non plus faire une déclaration.
        J’ai pour ma part obtenu une autorisation pour l’année 2023 2024. Mais je dois travailler encore quelques mois. Savez-vous si la loi m’interdit d’enlever mes enfants de l’école en cours d’année pour leur faire l’école à la maison ?
        Merci pour votre dynamisme !

        • Marion Billon

          Oui tu as raison !
          je vais le mettre à jour…
          Si j’ai bien compris ta demande, tu aimerais mettre tes enfants à l’école en septembre puis les enlever lorsque tu auras terminer ton travail ?
          Je te conseille de te rapprocher directement de l’académie de ton secteur pour leur en faire part mais il me semble que c’est possible.

      • Fondere

        Bonjour.
        Nous hésitions à mettre notre fils qui viens d avoir 3ans car ma femme voulais faire l ecole la maison jusqu’à 4ans ( elle a passer des petites formations montessori ). Nous l avons mis car nous avions peur de lui enlever la chance d être avec des petits copains…. dès le 1er jour, nous regrettons… enfants malheureux, maman malheureuse… nous voudrions l enlever dessuite mais comment faire? On ne veut plus
        lui infliger ces séparations, l obliger à ce lever tôt….
        Nous voulions bien faire pour lui, mais au final il n est pas prêt.

  • Aurélie Aymé

    Bonjour,
    J’ai envoyé un dossier complet à la DASEN en suivant tous les conseils trouvés sur votre site en septembre car la rentré de mon fils de 3ans s’est trés mal passée. Le dossier n’a même pas été lue et on m’a répondue que j’étais hors délai. quels sont mes recours ? Merci

    • Marion Billon

      Bonjour Aurélie,
      Je t’ai fait une réponse mail mais en gros je te conseille de te rapprocher d’une association ayant un pôle juridique, style LED’A ou l’UNIE.
      Nous pouvons faire une demande en cours d’année si notre situation a changée et qu’un des 4 motifs est maintenant d’actualité alors qu’il ne l’était pas avant le 31 mai. La difficulté est alors de le prouver…
      Je t’envoie mon soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vgo('process');