bergers en famille

Une journée de bergère

Mes enfants et mon compagnon sont descendus quelques jours en bas. Rico avait un travail à faire. En effet, il est également graphiste. Les fichiers sont trop lourds pour être envoyés d’ici (en montagne) et notre panneau solaire un peu juste pour charger les ordinateurs.

Pendant ce temps, les enfants vont voir leurs copains. Tilouann s’est mis la pression également pour apprendre à nager avant que notre séjour au camping soit terminé.

En fait, nous avons pris un emplacement de camping pour poser notre caravane durant les quatre mois d’alpage. Nous avons donc l’électricité pour pouvoir travailler, les douches chaudes et la piscine ! Ça permet aux enfants de couper ce rythme où ils ne voient pas autant de copains qu’ils le désireraient. C’est sûr que durant la période des vacances d’été, des copains, ils en voient en veux-tu en voilà. Et du coup, la piscine leur plait drôlement.

Par contre, comme tout le reste, Tilouann veut apprendre à nager… oui, mais tout seul. J’ai quand même droit de le surveiller ! “Merci mon chéri, c’est trop aimable à toi !”.

Bref, je me disperse toujours un peu mais j’en reviens à mon sujet de départ : je me retrouve donc quelques jours seule en montagne. Quand je dis seule, tout est relatif. Disons, sans autres êtres humains ! Je me suis dit que du coup, ça me plairait bien de vous montrer le métier, enfin une journée résumée en quinze minutes, à peine !

C’est à vous

Alors, que pensez-vous de cette vidéo ? Est-ce que ça vous plaît de découvrir un peu ce monde-là ?

La prochaine, j’en fais une sur le métier, avec les enfants… C’est tout de même un blog sur l’instruction en famille ! Ça vous tente ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 commentaires

  • Emilie

    Coucou.
    J’adore ton lieu de travail !
    Je sais qu’il ne faut pas envier les gens mais là si 😅.
    Quand je monte en alpage, je ne veux jamais redescendre. Je vais livrer les fermes en aliment justement en camion.
    J’adore

    • Marion Billon

      Merci Emilie pour ton commentaire. C’est chouette, tu es très réactive, ça me fait plaisir. C’est vrai que nous sommes hors du temps… tous les gens qui montent nous voir, n’ont pas envie de redescendre, exactement comme toi 😉

  • Mickaéline

    Merci Marion d’avoir partagé ta journée de travail avec nous. En plus mine de rien on sent l’éducatrice derrière qui donne des petites infos sur le monde des brebis. Bon je dois te dire quand même, que j’ai adoré Mimiche, je reste ébahie qu’il connaisse sa droite, de sa gauche, cette chose qui m’est bien compliquée en tant que dyslexique.
    Merci également pour ces beaux paysages, effectivement très ressourçant. Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *