articles invités

8 recettes de cosmétiques à faire avec ses enfants

Cette fois-ci je laisse la parole à Laura, du blog Infos Cosmétique. Je trouve que faire ses cosmétiques avec ses enfants est une super idée, ça m’enthousiasme ! C’est une bonne occasion d’apprendre à faire quelque chose d’utile par soi même, tout en prenant soin de sa santé… que demander de plus ? je vous laisse découvrir ça.

Bonjour les parents ! 

Pas tous les jours facile de trouver des activités nouvelles à faire avec nos enfants ! Choisir quelque chose de ludique et d’intéressant pour leur faire vivre de nouvelles expériences, leur transmettre des valeurs importantes et les accompagner vers l’autonomie.

Et si je vous disais que j’ai pour vous une idée originale et éthique ? 

Oh ! Quelle maladroite ! Je ne me suis pas présentée… Je m’appelle Laura, et en plus d’être la webmaster du blog “Infos cosmétique”, je suis ce que l’on appelle une cosméteuse, c’est-à-dire que je réalise moi-même mes cosmétiques.

Pourquoi ? Me direz-vous.

En fait, pour tout un tas de raisons. D’abord, pour mieux comprendre et appréhender le monde qui m’entoure, en être un acteur actif. Fabriquer ses cosmétiques, c’est cultiver un savoir, renouer avec ses sens, prendre confiance en soi (ou reprendre confiance en ses capacités), aller au bout d’un projet, s’éveiller… Et tout ça en menant des actions en vue d’un monde meilleur, moins pollué et davantage tourné vers le naturel.

Peut-être vous dites-vous que tout cela est forcément compliqué, et que le faire avec des enfants est un rêve inaccessible…

Détrompez-vous chers parents ! Pour une après-midi, je vous propose donc d’éteindre la télé, les portables et les consoles, pour me suivre dans mon univers.

Tout d’abord, les enfants ont besoin de peu de cosmétiques, c’est vrai, mais ils arrivent toujours à en utiliser tout de même ! Dans cet article, je vais vous guider dans la réalisation de produits cosmétiques divisés en deux catégories d’âge :

Pour les enfants entre 6 et 10 ans, je vous propose :

  • Un gel douche à la fraise
  • Un shampooing-crème au miel et à l’avoine NOURRISSANT
  • Un spray démêlant miel et soie
  • Un mousseur à la fleur de cerisier
  • Une gelée hydratante concombre et mûres

Ces recettes sont les plus simples car elles ne nécessitent pas de chauffe et se limitent à un simple mélange d’ingrédients ; ce qui, vous allez le voir, n’est nullement un frein pour découvrir des produits aux usages et aux textures variés.

Pour les enfants de 10 ans et plus :

  • Un baume à lèvres
  • Une crème des îles pour le corps 
  • Des savons melt and pour

La plupart des préparations indiquées ici ont une durée de vie de trois mois ; aussi, ne fabriquez que ceux dont vous aurez l’utilité ! Pas de gâchis ! Les recettes vous sont données de la plus simple à la plus complexe. Dans chaque recette, j’indique le prix et la durée approximative de préparation.

Je vais vous guider à travers la préparation, le déroulé et la fin de l’atelier. 

Préparer l’atelier

Avant de proposer un atelier cosmétique à vos enfants, il vous faudra décider avec eux de la recette. Je vous conseille de n’en faire que trois au maximum. Vous pourrez les choisir dans la liste suivante, mais avant, il vous faudra faire quelques achats.

Les ustensiles

Tout d’abord, il vous faut vous munir de certains ustensiles de base, tels que : 

  • Une balance de précision
  • Un fouet
  • Un bol en inox
  • Un entonnoir
  • Des étiquettes

Attention ! Les ustensiles choisis ne devront plus servir à un contact alimentaire !

`(Exception faite de la balance)… Donc, pas de crème à la bolognaise, ni de steak au démêlant ! 😊 Au besoin, achetez les contenants pour les diverses préparations choisies, ou bien recyclez d’anciens flacons, après les avoir soigneusement nettoyés.

Les ingrédients

Vous pourrez trouver une partie des ingrédients en magasin bio ; sinon, pour ce qui est des fragrances (parfums), vous pourrez les trouver sur le site “la folie des senteurs”, ou mieux, si vous voulez aller au plus simple, tous les ustensiles et ingrédients sont présents chez Aroma-zone

Gardez en tête que quand je vous propose une fragrance ou un extrait aromatique comme la fraise dans le gel douche, vous pouvez bien entendu choisir un autre parfum, que vous utiliserez dans les mêmes proportions.

Si vous désirez alléger le prix des ingrédients, libre à vous de ne prendre qu’un seul parfum pour toutes les fragrances.

Les recettes pour les enfants entre 6 et 10 ans

J’ai volontairement choisi des recettes simples, qui ne nécessitent pas de chauffe pour prévenir tout accident. Tous les ingrédients présents dans les recettes que je vous donne dans cet article sont adaptées aux enfants. Vous devrez simplement vérifier que votre enfant ne présente pas d’allergie qui l’empêcherait de profiter de l’atelier.

Sans plus attendre, voilà les recettes et les mises en œuvre :

Le gel douche à la fraise (100ml)

Munissez-vous d’un contenant de 100 ml au moins, flacon de shampooing par exemple, neuf ou recyclé (et nettoyé), et des ingrédients suivants :

  • 98.40 g de base lavante
  • 35 gouttes d’extrait aromatique à la fraise
  • 15 gouttes de colorant alimentaire ou de colorant de jus de betterave bio

Parlons un peu des ingrédients

La base lavante : c’est une base toute faite dont la composition varie en fonction du fournisseur. Chez Aromazone elle est sans perturbateur endocrinien et fait avec des tensioactifs doux et naturels.

L’extrait aromatique : c’est un arôme, c’est-à-dire comme un parfum mais comestible, avec, dans notre cas le goût fraise. Ce sont des produits sans danger utilisés même dans l’alimentaire.

Le jus de betteraves est bien entendu un ingrédient naturel et sans danger qui nous servira ici de colorant.

Mise en œuvre

Mettez votre récipient sur la balance et appuyez sur TAR pour déduire le poids de celui-ci. Puis ajouter les ingrédients un par un en mélangeant soigneusement entre chaque. Transférez ensuite la préparation dans le flacon. Confectionnez alors une belle étiquette pour votre produit en indiquant bien sa dénomination, sa date de création et de péremption (3 mois après).

Vous voyez, cette recette est vraiment très très simple et rapide, et pour un produit d’utilisation courante ! Il peut être amusant d’avoir plusieurs coloris et odeurs à proposer pour augmenter l’attractivité de l’atelier.

En prenant tous les produits sur le site Aroma-zone, ce shampooing a un coût de fabrication d’environ 10.20 € (sans prendre en compte les ingrédients qui vous restent, car tous ne seront pas utilisés en une seule fois et la recette pourra être réalisée deux fois).

Shampooing-crème nourrissant au miel et à l’avoine 

Munissez-vous d’un contenant de 100 ml au moins, flacon de shampooing par exemple, neuf ou recyclé (et nettoyé), et des ingrédients suivants :

  • 93 g de base neutre ou de crème lavante neutre bio
  • 4 g d’huile végétale d’avoine
  • 40 gouttes d’actif cosmétique Honeyquat
  • 35 gouttes de fragrance cosmétique naturelle Bee happy (senteur miel)

On voit que comme pour la première recette, c’est une simple personnalisation de base toute faite.

Parlons un peu des ingrédients

Crème lavante neutre : là encore la composition dépend du fournisseur. Chez Aroma-Zone, voici la description qui en est faite

100% d’origine naturelle, cette crème lavante à la texture ultra-crémeuse nettoie la peau en douceur. Enrichie en huile végétale de Coco BIO, beurre de Karité BIO et Glycérine végétale, cette crème lavante laisse votre peau souple, douce et confortable. Neutre et très bien tolérée, elle s’utilise pure ou agrémentée d’actifs, de fragrances et/ou d’huiles essentielles. 

De mon point de vue elle est intéressante car sans danger, naturelle et éthique car elle est biodégradable.

L’huile végétale d’avoine : On prendra toujours les huiles végétales vierges et de première pression à froid mais vous pouvez vous les procurer pour certaines en super marcher ! Voilà sa description :

Exceptionnellement riche en céramides et en phytostérols, cette huile est idéale pour formuler des soins hydratants et anti-âge. Apaisante, protectrice et adoucissante, elle est dotée d’une excellente compatibilité cutanée, ce qui en fait un ingrédient incontournable pour les peaux délicates et sensibles. Son toucher doux et sa douce odeur de céréales en font un véritable plaisir en formulation.

L’actif honeyquat : C’est ce qu’on appelle un actif c’est-à-dire un élément qui amène des propriétés supplémentaires mais qui a été travaillé en laboratoire pour pouvoir plus facilement le mélanger aux préparations. Par exemple vous ne pouvez pas le remplacer par du miel car celui-ci ne se mélangera pas bien à la préparation. Voilà ce que le site nous en dit :

Dérivé du miel, le Honeyquat est un actif hydratant et un conditionneur capillaire très facile d’utilisation, puisqu’il est sous forme liquide et s’incorpore simplement en fin de formulation dans tous types de produits aqueux. Il a un effet substantif sur les cheveux, dont il améliore la texture tout en facilitant le démêlage. Sa nature cationique lui confère une excellente affinité avec la kératine, ce qui lui permet de se fixer à la surface des cheveux pour les protéger et les rendre doux et brillants. Il est idéal dans les shampooings, après-shampooings, mais aussi dans les produits coiffants.

La Fragrance : C’est le parfum du cosmétique, elle peut toujours être remplacée par une autre fragrance pour coller à vos préférences à part dans le cas des bougies, des produits en contact avec la bouche ou des produits uniquement composés de phase aqueuse.

Mise en œuvre

Mettez votre récipient sur la balance et appuyer sur TAR pour déduire le poids de celui-ci. Puis ajouter les ingrédients un par un en mélangeant soigneusement entre chaque. Transférez ensuite la préparation dans le contenant. Confectionnez alors une belle étiquette pour votre produit en indiquant bien sa dénomination, sa date de fabrication et de péremption (3 mois après).

Ce shampooing est plutôt adapté aux cheveux secs. Son coût est de 13,40 € et pourra être réalisé deux fois.



Un spray démêlant miel, abricot et soie

Nous quittons les bases lavantes pour nous diriger vers des préparations un peu plus complexes avec ce spray démêlant. Munissez-vous d’un contenant de type spray, doté d’une pompe de 100 ml au moins, flacon de shampooing par exemple, neuf ou recyclé (et nettoyé), et des ingrédients suivants :

  • 50.40 g d’eau 
  • 40g d’hydrolat de pamplemousse
  • 20 gouttes de protéines de soie
  • 20 gouttes d’actif Honeyquat
  • 35 gouttes d’extrait d’abricot
  • 16 gouttes de conservateurs Cosgard

Parlons un peu des ingrédients

L’hydrolat de pamplemousse : L’hydrolat est un produit faiblement chargé en huile essentielle, il est intéressant pour ses propriétés et car contrairement aux huiles essentielles, il est sans danger pour les enfants et les femmes enceintes. Voilà pour ce qui est de la description de l’hydrolat de pamplemousse.

Tonifiant et rafraîchissant, cet hydrolat, incorporé à vos préparations “maison”, nettoie la peau, resserre les pores, et ravive les teints fatigués. Il s’utilise aussi en cas de transpiration excessive.

La protéine de soie : C’est ce qu’on appelle un actif c’est-à-dire un élément qui amène des propriétés supplémentaires mais qui a été travaillé en laboratoire pour pouvoir plus facilement se mélanger aux préparations.

Les protéines de Soie sont un excellent actif capillaire de par leurs propriétés gainantes et lissantes. Elles apportent douceur et brillance aux cheveux et aident à maintenir son hydratation naturelle. Elles sont donc idéales comme actif dans vos préparations de shampooings et produits coiffants. Dans les soins “maison” pour la peau, elles sont appréciées pour leur effet adoucissant.

L’actif honeyquat : C’est ce qu’on appelle un actif c’est-à-dire un élément qui amène des propriétés supplémentaires mais qui a été travaillé en laboratoire pour pouvoir plus facilement le mélanger aux préparations. Par exemple vous ne pouvez pas le remplacer par du miel car celui ne ce mélangera pas bien à la préparation. Voilà ce que le site nous en dit :

Dérivé du miel, le Honeyquat est un actif hydratant et un conditionneur capillaire très facile d’utilisation, puisqu’il est sous forme liquide et s’incorpore simplement en fin de formulation dans tous types de produits aqueux. Il a un effet substantif sur les cheveux, dont il améliore la texture tout en facilitant le démêlage. Sa nature cationique lui confère une excellente affinité avec la kératine, ce qui lui permet de se fixer à la surface des cheveux pour les protéger et les rendre doux et brillants. Il est idéal dans les shampooings, après-shampooings, mais aussi dans les produits coiffants.

L’extrait aromatique : c’est un arôme c’est-à-dire comme un parfum mais comestible avec dans notre cas le goût abricot. Ce sont des produits sans danger, utilisés même dans l’alimentaire.

Le conservateur Cosgard : Il sert à ce que la conservation puisse se faire jusqu’à trois mois, il est doux et sans danger.

Ce conservateur permettra de conserver efficacement toutes vos préparations contenant une phase aqueuse (crèmes, laits, lotions, gels…). Il est d’origine synthétique mais c’est l’un des rares conservateurs autorisés par Ecocert et il est donc très utilisé en cosmétique Bio.

Mise en œuvre

Mettez votre récipient sur la balance et appuyer sur TAR pour déduire le poids de celui-ci. Puis ajouter les ingrédients un par un en mélangeant soigneusement entre chaque. Transférez ensuite la préparation dans le contenant. Confectionnez alors une étiquette à votre produit en indiquant bien sa dénomination, sa date de fabrication et de péremption (3 mois après).

Ce spray est de réalisation et d’usage simple. Il coûte 15.60 € et peut également être réalisé deux fois. Toutefois, l’actif Honeyquat est aussi présent dans la recette du shampooing, ce qui veut dire que si vous couplez ces deux recettes, vous n’aurez pas besoin d’en racheter.

Un mousseur à la fleur de cerisier

J’ai un coup de cœur pour cette préparation à la texture mousse toute douce, que personnellement j’adore, et qui prendra des airs de magie pour vos petites têtes blondes. Car dans le contenant, la préparation est sous forme liquide, mais elle sort sous forme de mousse onctueuse et douce qui peut aussi bien servir de nettoyant visage que d’alternative au gel douche. Seule condition : se munir du contenant adéquat, dit “mousseur”.

Pour le coup, j’ai tourné une vidéo de mise en œuvre qui vous permettra d’apprécier en images la simplicité de la préparation, ainsi que la texture du produit.

Pour un contenant mousseur de 200 ml, munissez-vous des ingrédients suivants :

  • 150 g d’eau
  • 10 g d’extrait de cerisier
  • 10 g de mousse Babassu
  • 16 g de glycérine végétale
  • 35 gouttes de fragrances
  • 37 gouttes de conservateur Cosgard

Parlons un peu des ingrédients

L’extrait de cerisier : C’est une macération de fleurs de cerisier dans de l’alcool ce qui nous permet de bénéficier de ses propriétés. C’est bien entendu un produit 100% naturel.

Blanches ou rosées, les fleurs de Cerisier évoquent le printemps, le romantisme et la poésie. Elles symbolisent la délicatesse, la pureté et la simplicité et incarnent la douceur féminine et la beauté éphémère. En cosmétique, leur composition en antioxydants les rend intéressantes dans les soins anti-âge préventifs. Cet extrait hydratant et adoucissant est l’actif idéal pour préparer des soins des premières rides.

Mousse Babassu : cet élément va permettre que votre préparation mousse tout en restant douce.

La Mousse de Babassu s’utilise comme co-tensioactif, pour booster le pouvoir moussant de vos formules et leur apporter des propriétés supplémentaires, notamment au niveau capillaire où elle a un effet conditionneur et antistatique.
La Mousse de Babassu substitue avantageusement la cocoamidopropyl betaïne. En effet, contrairement à cette dernière, son procédé de fabrication est parfaitement contrôlé et n’utilise pas un excès de réactifs à l’origine de résidus irritants.

La glycérine végétale : c’est agent de texture qui participe à l’hydratation

Cette glycérine végétale garantie sans dérivés de palme et certifiée BIO s’incorpore comme actif dans vos préparations pour apporter douceur et hydratation à la peau comme aux cheveux. Agent hydratant incontournable grâce à ses effets humectants et émollients, la glycérine végétale est également appréciée dans les gloss pour apporter de la brillance et son goût sucré. En cuisine, la glycérine végétale BIO est utilisée dans la préparation de glaçages ou pâtes à sucre.

Les fragrances C’est le parfum du cosmétique, elles peuvent toujours être remplacées entre elles pour coller à vos préférences, à part dans le cas des bougies, des produits en contact avec la bouche ou des produits uniquement composés de phase aqueuse.

Le conservateur Cosgard : Il sert à ce que la conservation puisse se faire jusqu’à trois mois. Il est doux et sans danger.

Ce conservateur permettra de conserver efficacement toutes vos préparations contenant une phase aqueuse (crèmes, laits, lotions, gels…). Il est d’origine synthétique mais c’est l’un des rares conservateurs autorisés par Ecocert et il est donc très utilisé en cosmétique Bio.

Mise en œuvre

Mettez votre récipient sur la balance et appuyer sur TAR pour déduire le poids de celui-ci. Puis ajouter les ingrédients un par un en mélangeant soigneusement entre chaque. Transférez ensuite la préparation dans le contenant. Confectionnez alors une belle étiquette pour votre produit en indiquant bien sa dénomination, sa date de fabrication et de péremption (3 mois après).

Cette recette est très attrayante car elle est très adaptable. Par exemple, l’extrait de fleur de cerisier est facultatif ; si vous désirez alléger vos dépenses, remplacez-le par de l’eau. La recette telle quelle coûte un peu plus de 16.12 € si vous enlevez l’extrait de fleur de cerisier, MAIS elle est réalisable 10 fois !

Bref… Une recette à environ 1.60 € !

Une gelée hydratante concombre et mûres

Cette recette permet de découvrir une autre texture, la texture gel.

Munissez-vous d’un contenant de 100 ml au moins, flacon de shampooing par exemple, neuf ou recyclé (et nettoyé), et des ingrédients suivants :

  • 20.8 g d’extrait de plante concombre bio
  • 75 g d’eau
  • 1 g de gomme xanthane (grade transparent)
  • 35 gouttes d’actif cosmétique complexe hydratation Intense
  • 35 gouttes de fragrance cosmétique naturelle mûre sauvage
  • 15 gouttes de colorant végétal de betterave bio
  • Conservateur Cosgard

Parlons un peu des ingrédients

L’extrait de concombre : C’est une macération de plante concombre dans de l’alcool ce qui nous permet de bénéficier de ses propriétés. C’est bien entendu un produit 100% naturel

Originaire d’Amérique du Sud, cette huile se caractérise par son odeur fraîche et verte et sa composition riche en phytostérols, en tocophérols et en oméga-6. Idéale pour préparer des soins hydratants, elle améliore l’élasticité cutanée et protège de la déshydratation.

Gomme xanthane : c’est un gélifiant.

Ce gélifiant d’origine naturelle permet de réaliser de beaux gels aqueux parfaitement transparents. Nous vous la proposons en grade « granulé » pour une dispersion optimale et une préparation très facile sans grumeau, même à froid.A faibles dosages (0.2-0.3%) la gomme xanthane s’utilise pour augmenter la stabilité des émulsions. Elle apportera un glissant très agréable aux préparations tout en en augmentant légèrement la viscosité.  

Actif cosmétique complexe hydratation Intense

Cet actif associe plusieurs composants complémentaires et synergiques pour reproduire de façon optimale le “facteur naturel d’hydratation” de la peau (“NMF” en anglais), c’est-à-dire l’ensemble des composés qui permettent le maintien naturel de l’hydratation de la peau. C’est donc un actif hydratant* ultra-performant, adapté à tous types de préparations de crèmes, gels, produits moussants pour le visage, le corps et les cheveux.
*hydratation des couches supérieures de l’épiderme.

Les fragrances : C’est le parfum du cosmétique, elles peuvent toujours être remplacées entre elles pour coller à vos préférences à part dans le cas des bougies, des produits en contact avec la bouche ou des produits uniquement composés de phase aqueuse.

Le jus de betteraves est bien entendu un ingrédient naturel et sans danger qui nous servira ici de colorant.

Le conservateur Cosgard : Il sert à ce que la conservation puisse se faire jusqu’à trois mois il est doux et sans danger.

Mise en œuvre

Mettez votre récipient sur la balance et appuyer sur TAR pour déduire le poids de celui-ci. Puis ajouter les ingrédients un par un en mélangeant soigneusement entre chaque. Transférez ensuite la préparation dans le contenant. Confectionnez alors une belle étiquette pour votre produit en indiquant bien sa dénomination, sa date de fabrication et de péremption (3 mois après).

Cette gelée coûte environ 17 euros.

Vous l’aurez compris, les prix peuvent être très variables selon le nombre de fragrances que vous choisissez, et que vous désiriez ou non de concocter des recettes avec des ingrédients récurrents afin de rester dans la même gamme d’achat.

Si vos enfants ont plus de 10 ans

Je ne résiste pas à la tentation de faire un petit aparté ; si vos enfants sont un peu plus vieux (environ 11 ans), il existe des recettes moins coûteuses, mais nécessitant une phase de chauffe, comme par exemple :

Les baumes à lèvres

Les baumes à lèvres sont très simples à réaliser : pour 100 g, il vous suffira de mettre au bain-marie 80 g d’huile végétale de votre choix (à condition qu’elle soit vierge et de première pression à froid), avec 20 g de cire d’abeille.

Mélanger jusqu’à que la cire fonde, puis versez votre préparation dans un contenant étiqueté. Cela se conservera environ 6 mois. La recette vous coûtera environ 5 euros.

Les savons melt and pour 

Cette base savon est très amusante et on peut la personnaliser à sa guise. Je vous explique tout dans cette vidéo. À la fin, n’oubliez pas confectionner une belle étiquette pour votre produit en indiquant bien sa dénomination, sa date de fabrication et de péremption (3 mois après).

Parlons un peu des ingrédients

La base savon : 

Cette base de savon “Melt & Pour” d’origine naturelle est garantie sans huile de palme ni dérivé d’huile de palme, et sans chélatants synthétiques. Très douce, elle est idéale pour réaliser rapidement et facilement vos savons personnalisés. Il suffit de la faire fondre, d’ajouter selon vos envies des colorants, parfums, ou actifs puis de couler la pâte à savon dans les moules de votre choix. Les savons obtenus sont très doux et non desséchants de par leur richesse en glycérine et en sorbitol. Cette base transparente vous permettra de préparer de jolis savons translucides, façon “glaçons” transparents ou bien colorés. Elle est aussi idéale pour réaliser des inclusions décoratives de petits savons pré-moulés, de fleurs, voire de petits objets…avis aux artistes ! Retrouvez les ajouts possibles et leurs dosages dans cette fiche conseil.

Les micas : Ce sont des poudres minérales naturelles qui servent de colorant

Crème des îles pour le corps 

Cette crème est simple à fabriquer, économique et au parfum très agréable. Munissez-vous d’un pot de 100 ml au moins, soit en réutilisant un ancien pot, soit en en achetant un, et des ingrédients suivants :

  • 71 g d’eau
  • 18.4 g de macérât de monoï
  • 4 g de cire émulsifiante numéro 3
  • 30 gouttes de fragrance Morea
  • 16 gouttes de conservateur Cosgard

Parlons un peu des ingrédients

Macérât de monoï :

 Ce macérât de fleurs de Tiaré protège la peau et raffermit et lisse les tissus cutanés. Son toucher pénétrant le rend agréable dans vos préparations cosmétiques tant pour la peau que pour les cheveux auxquels il apporte force et brillance.

cire émulsifiante numéro 3 : C’est la cire qui lie l’huile et l’eau pour permettre d’obtenir une crème

Les fragrances : C’est le parfum du cosmétique, elles peuvent toujours être remplacées entre elles pour coller à vos préférences à part dans le cas des bougies, des produits en contact avec la bouche ou des produits uniquement composés de phase aqueuse.

Le conservateur Cosgard : Il sert à ce que la conservation puisse se faire jusqu’à trois mois, il est doux et sans danger.

Mise en œuvre

Cette recette nécessite deux bols. Versez l’eau dans le premier. Dans le second, versez le macérât de monoï et l’émulsifiant. Puis placez les deux bols au bain-marie jusqu’à ce que la cire fonde. Mélangez ensuite les deux phases énergiquement, jusqu’à obtenir une crème homogène. Enfin, ajoutez le reste des ingrédients en mélangeant soigneusement entre chaque.

Le jour “J”

Le jour “J”, nettoyez impeccablement vos ustensiles et envoyez tout le monde se laver les mains. Pour ma part, j’adore commencer par le jeu des odeurs, c’est-à-dire faire sentir les différentes odeurs aux participants et leur faire deviner ce que c’est ! Laissez l’enfant redécouvrir les odeurs, formuler ses goûts et prendre ses décisions, car choisir le parfum de son gel douche, cela ne se décide pas comme ça !

Ensuite, pourquoi ne pas inviter votre enfant à ranger les ingrédients dans l’ordre où vous en aurez besoin ; rester attentive à ce qu’il ne mange pas la préparation ! 😊 Moi-même, un jour que j’enlevais du bout des doigts un peu de crème qui était tombée sur ma table et qui avait le parfum de tarte citron meringuée, j’ai failli oublier que je faisais de la cosmétique et non de la cuisine !! 😊

Avant d’utiliser tout produit sur votre peau ou celle de votre enfant, n’oubliez pas de toujours pratiquer un test anti allergique ; mettez un peu de produit dans le pli de son coude, et s’il ou elle ne fait pas de réaction le lendemain, vous pourrez utiliser votre gel douche librement et sans crainte.

Voilà ! J’espère que cette petite balade dans le monde de la cosmétique vous aura plu… Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à visiter mon site “Infos cosmétique”.

À bientôt !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *