Commencer l'instruction en famille
IEF,  podcasts

Comment bien commencer l’instruction en famille ? le podcast

Pour écouter le podcast de l’article je veux faire l’instruction en famille, par où commencer, cliquez sur le lecteur juste ci-dessus ou téléchargez-le en faisant un clic droit “enregistrer la cible sous”. Vous pourrez ainsi l’écouter partout !

Ça y est, vous vous lancez dans l’aventure ? La toute première chose à vous dire : bienvenue et surtout BRAVO !

Comme je vous le disais dans l’article : “Je veux faire l’instruction en famille, par où commencer ?”, il n’est pas facile de sortir de sa zone de confort et de se lancer !

J’ai décidé de faire le podcast de cet article et ainsi laisser la possibilité aux plus pressés d’entre vous de pouvoir l’écouter hors connexion, dans les transports ou en faisant tout autre chose.

Je me suis mise à écouter des podcasts en alpage, en gardant les brebis. J’adore ça. J’aime choisir le sujet de ce que j’écoute et le faire en même temps qu’une activité qui le permet. J’ai beau essayer de prendre le temps de faire les choses, j’aime aussi en gagner et le rentabiliser, pas vous ?

Pour ceux qui auraient encore moins de temps, voici un rapide résumé de ce qui est abordé dans ce podcast :

Tout d’abord, organiser son temps familial

Effectivement, de garder la responsabilité de l’éducation de ses enfants est chronophage, surtout dans une société comme la notre, où l’école est la solution pour la plupart des familles.

Le besoin de s’organiser apparaît pour un ou les deux parents : trouver un métier compatible avec l’IEF, arrêter de travailler pour l’un, s’organiser avec la famille, les amis, le réseau IEF… tout est à inventer suivant vos possibilités.

Avoir confiance en soi

Faites-vous confiance, vous êtes capable de faire l'IEF

Quoi qu’il arrive, en tant que parent accompagnant, il est important de garder à l’esprit qu’on en est capable. Et ça, peut importe le niveau d’étude. On est capable d’aller chercher l’information ou encore de trouver quelqu’un qui a la connaissance nécessaire pour répondre à une demande qui nous dépasse.

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Et si c'est ici que tout commençait ? c'est parti !

Internet est un outil fabuleux. C’est important également de reconnaître qu’on ne sait pas et la recherche de solutions et bien plus passionnante et instructive que la réponse en elle-même.

Bref, qui que vous soyez, si vous avez envie de tenter l’aventure en famille, vous pouvez le faire, vous en êtes capable !

L’instruction en famille, d’un point de vu administratif

Si vous déscolarisez vos enfants en cours d’année, vous avez 8 jours pour envoyer votre déclaration d’IEF : une lettre à la mairie et une à l’inspection académique de votre secteur. Vous pouvez utiliser les déclarations type comme proposées sur le site de l’UNIE ou bien simplement informer de votre choix d’instruire vos enfants à domicile. Ensuite, vous pouvez également prévenir l’établissement de vive voix et leur demander un certificat de radiation.

Si vous vous lancez dans l’IEF lors d’une rentrée scolaire, vous avez juste à envoyer vos deux courriers à la mairie et à l’inspection académique de votre secteur pour qu’ils le reçoivent le jour de la rentrée.

La joie de vivre sans école

Maintenant que le côté administratif est réglé, prenez le temps de SAVOURER. Apréciez la vie à sa juste valeur, renouez avec vos enfants, éclatez-vous !

Il est important pour tout le monde de se rappeler ce que c’est que de vivre pour soi, pour ceux qu’on aime et pour ce qu’on aime… faire. Aussi bien pour les enfants que pour les parents !

Commencez à vous documenter

Une fois que la pression est redescendue et que vous avez pu observer vos enfants “dans un milieu naturel”, vous pouvez commencer à vous demander quels seront vos choix pédagogiques : l’école à la maison avec un emploi du temps, des cahiers et des leçons, la pédagogie Montessori ou la pédagogie de projet ou encore l’unschooling plus ou moins radical…

Le choix est vaste et modulable. Vous pouvez, mixer les choix, essayer, changer, adapter en fonction de vos loulous, de la météo, ou de vos disponibilités. Vous avez la liberté de choix pédagogiques ! Essayez de mettre de côté la peur du contrôle pédagogique pour vous orienter vraiment en fonction de vos valeurs. Le reste, nous en reparlerons après !

Le plus important pour bien continuer

Pour moi, le plus important est de ne pas oublier que vous avez le temps… de vivre ! Vous n’êtes pas entre quatre murs, le monde s’offre à vous et c’est lui LA source inépuisable d’apprentissages potentiels.

Profitez, profitez, profitez ! Comme dis ma fille : mange, tu ne sais pas qui te mangera …

le long et beau voyage de l'instruction en famille

Dites-moi tout

Si vous commencez ou allez commencer l’IEF, qu’est qui vous enthousiasme le plus et qu’est-ce qui vous fait le plus peur ?

Partagez vos doutes et certitudes dans les commentaires et encore une fois bravo et merci d’être là !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    112
    Partages
  •  
  • 110
  • 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *