des activités sous la pluie
partage d'idées

3 activités à faire sous la pluie

La nature se déchaine depuis plus de quinze jours…

Le ciel déverse des tonnes d’eau, les ruisseaux grondent et deviennent rivières.

L’eau jaillie de toutes parts s’infiltre dans les moindres recoins.

Et nos enfants pataugent !

Ils sautent, éclaboussent, remplissent, déversent (sur la tête de la petite soeur !).

L’autre fois, nous sommes rentrés de chez des amis où nous avons passé un long moment à l’intérieur. 

Il pleuvait toujours autant.

J’allais me plaindre du mauvais temps qui n’en finissait pas quand Tilouann s’est exclamé :

« Vient Loon, on met nos pantalons de pluie et on va glisser encore plus vite sur le toboggan !

Là où je voyais du mauvais temps, il a vu l’opportunité de s’amuser encore plus.

L’enfant vit dans le présent, il tire parti de toutes les occasions, chaque évènement est une chance d’inventer un nouveau jeu !

Je vais donc me munir de leur super pouvoir et profiter de ce mauvais temps pour vous faire part de trois activités que nous faisons (qu’ils font) lorsqu’il pleut.

La préparation

« Il n’y a pas de mauvais temps, que de mauvais vêtements »

Charlotte Mason

Forte de cet adage, j’équipe la marmaille toute frétillante de vêtements de pluie, bien sûr, sur une sous couche fine, mais un peu chaude.

Pour ne citer que ça : les fameuses bottes de pluie, bien hautes (leurs chaussures adorées, car si vite enfilées…) par-dessus lesquelles descends un pantalon de pluie, bien étanche, celui fait pour les pêcheurs professionnels, pas les marins d’eau douce !

Et enfin une veste de pluie confectionnée du même matériau (avec la capuche bien évidemment !). 

Effectivement, les pauvres K-way qui se roulent dans la poche ventrale ne tiennent guère longtemps…

Et voilà nos petits aventuriers fin prêts.

Le château de sable

Alors, pour être claire, nous habitons loin de la mer. Nous avons un bac à sable, ou devrais-je dire un tas de sable, mais c’est vrai qu’il est souvent tout sec.

Résultat : impossible de faire un château digne de ce nom !

C’est très frustrant…

Alors nous, on fait des châteaux de sable quand il pleut !

Vous avez déjà essayé ? 

C’est absolument génial, on peut tout réaliser, ça tient à merveille, c’est facile à sculpter…

Je me suis surprise à me prendre au jeu et à faire une reproduction du château de Chambord. Il était magnifique… Mon fils m’a même dit « oh, ma maman, elle est toute mignonne ta yourte ! » 🤣😂

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Improviser trois recettes simples

Ces enfants ne comprennent vraiment rien à l’art…

Après vos réalisations artistiques, une course entre les gouttes s’impose, pour se réchauffer !

En effet, c’est une activité à expérimenter, mais pas trop longtemps, car de rester inactifs sous la pluie, on se refroidi vite. 

Donc il est bon de prévoir un petit jeu stimulant corporellement juste après.

Par exemple une petite danse avec des parapluies ou un « chat »…

Vous serez alors prêts pour la deuxième activité !

L’observation des animaux qui aiment l’eau

Cette activité est à adapter à votre région.

Demandez-vous et demandez à vos enfants quels sont les animaux qui sont très heureux avec ce temps de chien.

Et bien, non, les chiens n’aiment pas le mauvais temps, en tout cas pas les nôtres ! Ils sont plutôt cou-couche panier dans ces moments-là…

Quoiqu’ils sont toujours de la partie pour une bonne chasse aux vers de terre.

En effet, dans nos montagnes sous ces gouttes incessantes, sortent en masse des vers longs comme l’avant-bras, des escargots bien sûr. Et on aime compléter notre ballade en allant observer les têtards qui se prélassent dans un bout de source-flaque au-dessus de la maison.

Nous faisons le concours du plus long vers.

Chacun apporte un petit mètre et on mesure ces vers de l’espace avec excitation.

La dernière fois, nous nous sommes bien amusés avec notre course d’escargots. Nous avions fait trois couloirs de 20 cm de long pour trois athlètes bien dodus. 

Et bien devinez quoi ? Aucun de ces mollassons n’a réussi à voir le bout du tunnel ! Ils se sont échappés, on enjambé les murs de petits cailloux et ont pris le maquis !

En tout cas, nous on a bien ri !

le chemin de l’eau

Pour cette activité, vous allez devoir vous munir de tous les ustensiles  possibles et imaginables.

  • Des vieilles casseroles, trouées et pas trouées
  • Un morceau de gouttière,
  • Des bouts de tuyau d’arrosage,
  • Un arrosoir,
  • Un sac plastique
  • Louche
  • Pailles
  • éponges…

Ce ne sont que des exemples, laissez parler votre imagination, détournez des objets.

Ensuite, rends-vous au bord d’un ruisseau, sortez tout et laissez la magie s’opérer.

Vous pouvez aussi prendre un grand seau et demandez aux enfants de trouver une astuce pour remplir de saut avec le minimum d’aller-retour possibles. 

Tant qu’à être mouillés, autant en profiter pour faire des jeux d’eau.

L’objectif ici est de rester actif pour ne pas avoir froid. Vous devez donc participer ! Car sinon, l’attente est longue et ennuyeuse.

Voici quelques idées de jeux à faire proche de l’eau :

  • Faire un parcours avec un verre ou une casserole d’eau sur la tête sans le faire tomber. Déjà, rien que de construire le parcourt, ça occupe ! C’est un peu comme nos escargots, sauf que nous, normalement, nos avons compris la consigne 😂
  • Mettre un gobelet rempli d’eau sur sa tête (encore) en le tenant d’une main et se pencher en arrière pour verser doucement l’eau. Quelqu’un se met derrière avec un gobelet entre les dents et doit essayer de récupérer un maximum d’eau. On continue jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau !

Des journées avec plus de couleur

Comme je vous le dis souvent, profitons du moment présent. Rien ne sert d’attendre la fin de la pluie pour s’amuser.

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Comment faire un projet (autour de la lune), en suivant l'intérêt de ses enfants ?

Au contraire, c’est l’occasion d’expérimenter de nouvelles choses, de bien rigoler et de s’éclabousser !

Et vous, que faites-vous lorsqu’il pleut ?

Commencez par partager cet article et on se retrouve tous dehors 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

  • Miss Obou

    Bonjour,
    Que de bonnes idées par ici! Il va falloir que j’en prenne de la graine parce que moi, quand il pleut, c’est balade ou rien! Par contre, les enfants eux, ne sont pas arrêtés par la pluie (et heureusement vu tout ce qu’il tombe en ce moment!), une fois bien habillés, ils sortent et trouvent eux-mêmes leur activité : mettre une vieille casserole sous une goutière puis transvaser dans un camion benne avant d’aller verser tout ça dans le jardin et pouvoir faire de la gadoue! Bref, la vie au grand air!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *