IEF

Petit glossaire de l’Instruction En Famille

Il me semble important de répertorier quelques mots souvent utilisés dans le monde de l’instruction en famille. En effet le jargon est parfois plein de mystère pour les nouveaux initiés.

Voici une liste, non exhaustive, qui je l’espère pourra vous aider :

  • Ief : instruction en famille. C’est lorsque l’on décide de ne pas mettre ses enfants à l’école, on est alors en instruction en famille, et ce, quelle que soit la pédagogie choisie.
  • non-sco : ça regroupe toutes les familles dont les enfants ne vont pas à l’école
  • école à la maison : c’est pour les familles en ief suivant une pédagogie plus formelle, suivant le programme de l’éducation nationale
  • unschooling : c’est le fait de laisser l’enfant libre de ses apprentissages. L’adulte accompagne l’enfant en fonction de ses centres d’intérêt et a une grande confiance dans les capacités d’apprendre naturelles de l’enfant.On dit aussi apprentissages informels ou autonomes.
  • homeschooling : c’est le terme anglais pour désigner les familles en ief.
  • Pédagogies actives : les enfants sont placés au centre. Ils choisissent ce qu’ils veulent apprendre et à quel moment, mais dans un paradigme défini par l’adulte. C’est le cas de la pédagogie Montessori ou Freinet par exemple.
  • Formel : ça désigne les pédagogies plus institutionnelles. C’est basé sur le modèle transmission : l’adulte transmet le savoir à apprendre, l’enfant doit intégrer et apprendre ce qui est demandé et de la façon dont s’est demandé. C’est le savoir qui est placé au centre de ce modèle.
  • Pédagogies alternatives : c’est un terme qui regroupe toutes les pédagogies différentes de la pédagogie institutionnelle. C’est la pédagogie Montessori, Steiner, Decrolly, Freinet (quoique parfois dispensée dans l’école classique), Charlotte Mason, Dewey…
  • Instruction : c’est le fait de donner un enseignement. Lorsqu’on dit que “l’instruction est obligatoire” ça veut dire que nous devons mettre des choses en place pour que nos enfants apprennent des notions, et encore mieux, des notions leur permettant d’acquérir les compétences du socle commun. Nous avons le choix de la pédagogie.
  • Compétences : ensemble de connaissances et de savoir-faire permettant de faire une activité dans un domaine. Par exemple : “être capable de déchiffrer des mots simples” est une compétence qu’il faut acquérir pour pouvoir lire un texte simple.
  • CNED : cours par correspondance. Ils sont payants et les cours sont proposés en pédagogie institutionnelle, formelle.
  • CNED réglementé : votre enfant peut en bénéficier gratuitement s’il est victime de trouble du déficit d’attention avec hypersensibilité, de phobie scolaire ou de tout autre trouble qui justifie sa déscolarisation.

Ensuite, il y a tout le vocabulaire lié aux apprentissages ou à la psychologie de l’enfant :

  • TDA : trouble du déficit d’attention.
  • TDAH : trouble du déficit d’attention avec hyperactivité.
  • HP, HPI : enfant à haut potentiel intellectuel.
  • DYS …: ce préfixe « dys » indique le trouble d’une fonction. On peut, par exemple, parler de dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, dyspraxie,…
  • TSA : troubles spécifiques des apprentissages

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les différentes pédagogies, je vous invite à aller lire l’article : https://les-enfants-avenir.com/tour-dhorizon-des-different…/.

J’espère avoir fait à peu près le tour et que ça vous aura apporté quelques précisions ! Si j’ai oublié certains termes, merci de les partager dans les commentaires.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *